Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Les 'terres rares' sont des placements risqués, avertit l'AMF

Les 'terres rares' sont des placements risqués, avertit l'AMF

L'Autorité des marchés financiers met en garde les investisseurs contre un courtier qui encourage à investir dans les terres rares, mais oublie de mentionner les risques élevés encourus sur ce type de placement...

Les 'terres rares' sont des placements risqués, avertit l'AMF
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Investir dans les "terres rares", ces métaux rares utilisés notamment dans l'industrie des télécoms ou l'aéronautique, est une activité à haut risque. C'est ce que rappelle aux investisseurs l'Autorité des Marchés Financiers (AMF)...

Sur son site internet, l'AMF met ainsi en garde le public contre les offres d'investissement d'un courtier, la société Global Metal Broker, basée à Bobigny, qui sollicite actuellement les épargnants, notamment par email, sur le territoire français.

Ce courtier propose d'investir dans les terres rares et métaux précieux, et affirme sur son site qu'il s'agit d'un investissement à forte rentabilité. Mais l'AMF "recommande aux investisseurs de ne pas donner suite aux sollicitations de cette société, et de ne pas les relayer auprès de tiers, sous quelque forme que ce soit".

Un marché de gré à gré, sans cotation et sans visibilité

Le gendarme de la Bourse souligne d'une part "l'incertitude quant à la nature de l'activité exercée par Global Metal Broker", et d'autre part le "caractère déséquilibré des communications et de l'absence de mention des risques" inhérents aux investissements dans ces matières premières... Les terres rares, au nombre de 15, dont l'yttrium, le terbium, le néodymium ou encore le dysprosium, sont des métaux essentiellement produits en Chine, qui contrôle de facto ce marché, pour lequel il n'existe ni projections de demande, ni cotations publiques sur les marchés financiers. Il est donc très difficile de savoir dans quelle mesure un panier de ces métaux est susceptible ou non de se valoriser avec le temps.

Au passage, l'AMF rappelle à tous les épargnants qu'"il n'existe pas de rendement élevé sans risque élevé" et qu'en outre, certains investissements présentent "un risque élevé d'absence de liquidité à la revente du produit. Il est donc impératif de se renseigner précisément sur les règles ou mécanismes mis en place qui permettent la revente du produit".

Par le passé, l'AMF a notamment mis régulièrement en garde les épargnants contre le trading dans des produits dérivés complexes, qui se révèle le plus souvent être un pari perdant. L'autorité publie aussi régulièrement des listes de courtiers opérant sans autorisation sur le marché des devises ou encore les options binaires...

©2015-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !