Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Les salaires des employés et des ouvriers ont augmenté plus que vite le Smic

Les salaires des employés et des ouvriers ont augmenté plus que vite le Smic

En 2019, les salaires des non-cadres ont progressé en moyenne de 1,8%, soit une hausse supérieure à celle du Smic (+1,5%), d'après le dernier baromètre de Randstad.

Les salaires des employés et des ouvriers ont augmenté plus que vite le Smic
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La dynamique se confirme d'année en année... Selon la 11ème édition du baromètre du groupe d'intérim Randstad, le salaire moyen des ouvriers, des professions intermédiaires et des employés est estimé à 1.636 euros bruts en 2019, soit une hausse de 1,8% par rapport à l'année précédente. C'est plus que la progression enregistrée pour le Smic, qui est de 1,5% cette année à 1.521 euros bruts.

"C'est une bonne nouvelle pour la classe moyenne, même si les travailleurs n'ont pas pour autant gagné au loto", a affirmé François Béharel, président du groupe Randstad France, au 'Parisien'.

Dix ans plus tôt, les 19,8 millions de travailleurs non-cadres gagnaient 1.411 euros bruts, ce qui représente une augmentation de 15,9%. Pour arriver à ces résultats, Randstad a analysé près plus de 1,5 million de fiches de paie.

Dynamisme du marché de l'emploi

Plusieurs raisons expliquent cette tendance. Selon Ranstad, comme les cadres, les non-cadres bénéficient d'abord de la bonne résistance de l'économie française. Cela se traduit par un dynamisme retrouvé sur le marché de l'emploi.

Selon l'enquête annuelle "Besoin en main d'oeuvre (BMO)" de Pôle emploi publié en avril dernier, les entreprises français prévoyaient 2,7 millions d'embauches en 2019, soit 15% de plus que l'année précédente. Ce chiffre n'avait pas été atteint depuis 2010.

D'ailleurs, les employeurs rencontrent de plus en plus de difficultés à attirer les talents. En conséquence, pour faire face à cette pénurie, nombre d'entre eux ont mis la main au portefeuille, faisant ainsi grimper les salaires. Certains secteurs, tels que le BTP ou l'industrie, ont particulièrement accéléré l'élan.

Les mécaniciens de maintenance sont les mieux lotis

Les ouvriers qualifiés, qui sont très recherchés par les recruteurs, sont ceux qui profitent le plus cette hausse. Leur rémunération a augmenté de 2,2% à 1.663 euros cette année. Les salaires des mécaniciens de maintenance affichent la plus forte hausse (+7,1% à 1.844 euros). Les métiers de conducteur de poids lourds (+6,5% à 1.684 euros) et technicien de maintenance (+6% à 1.902 euros) complètent le podium.

Ces chiffres viennent compléter ceux publiés en septembre, concernant les salaires des cadres. Le baromètre Expectra (filiale de Randstad) avait lui aussi fait état une progression importante de 2,7% en 2019.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com