»
»
»
Consultation

Les recrutements de cadres pourraient grimper de 10 % en 2019

Les recrutements de cadres pourraient grimper de 10 % en 2019

Le secteur des services restera très recruteur avec 210.000 embauches de cadres anticipées pour 2019, soit 10% de plus qu'en 2018. Les métiers de l'informatique prévoient à eux seuls 59.000 recrutements...

Les recrutements de cadres pourraient grimper de 10 % en 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le marché de l'emploi cadre devrait rester porteur en 2019... Même si le rythme des embauches va ralentir par rapport à l'an dernier, l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), indique que les entreprises ont besoin de recruter de 270.700 à 292.000 cadres. Cela matérialise une hausse de 2% à 10% par rapport à 2018.

"La poursuite des investissements des entreprises et leurs besoins d'encadrement et d'expertise pour accompagner l'accélération de la transformation numérique, la transition énergétique ainsi que l'évolution des organisations et de leur mode de management, sont les principaux moteurs de cette dynamique", peut-on lire dans un communiqué.

Les secteurs les plus demandeurs

Les services concentrent sept recrutements sur dix, soit 21.000 embauches attendues cette année (+10%). Les secteurs tertiaires les plus "recruteurs" restent les activités informatiques (59.000 embauches, +18%), l'ingénierie - 'R&D' et les activités de conseil.

L'industrie (44.000 embauches, +12%) et la construction aussi devraient conserver leur dynamique. Le bémol viendrait du commerce : après une bonne année 2018, il stabiliserait ses embauches de cadres.

L'Ile-de-France reste le premier bassin d'emploi pour les cadres avec près d'un recrutement sur deux, suivie par la région Auvergne-Rhône-Alpes.

3,8% de chômage chez les cadres

Malgré le ralentissement économique constaté l'an dernier, 266.400 cadres ont été embauchés en 2018, soit 11% de plus qu'en 2017, après une hausse de 10% des recrutements en 2017.

Les recrutements de cadres devraient continuer à progresser pour atteindre le niveau record de 300.000 en 2021 d'après le modèle économétrique de l'Apec, indique son directeur général, Bertrand Hébert dans un communiqué.

Le taux de chômage des cadres, à 3,8% au sein du Bureau international du travail, indique l'Apec, ne devrait quant à lui pas évoluer de manière très significative...

Outre les embauches, les entreprises ont également recruté en interne l'an dernier. Elles ont procédé à 60.200 promotions au statut cadre (+9% sur un an). Au total, il y a eu 73.400 créations nettes d'emplois de cadres (recrutements et promotions moins les départs à la retraite, démissions et licenciements), soit près de 20.000 de plus qu'en 2017 (+36%).

Selon un classement dévoilé en début de semaine par Cadremploi, les entreprises les plus demandeuses cette année seront Capgemini (4.000 offres pour des cadres), Alten (4.000) et Altran (3.800).

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com