Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Les professions libérales seront en grève le 30 septembre

Les professions libérales seront en grève le 30 septembre

Objectif : protester contre le projet de loi qui vise à libéraliser 37 professions réglementées.

Les professions libérales seront en grève le 30 septembre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'Union nationale des professions libérales appelle à une journée de grève le mardi 30 septembre. Son objectif : protester contre le projet de loi qui vise à libéraliser 37 professions réglementées. Les huissiers, les greffiers des tribunaux, les avocats, certaines professions de santé, les opticiens ou encore les prothésistes dentaires sont susceptibles d'être dans le viseur de Bercy. Le nouveau ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a confirmé que la réforme ferait rapidement l'objet d'un projet de loi.

"Fin juillet, dans des termes stigmatisants et outranciers, l'ancien ministre de l'Economie et du Redressement productif, laissait entendre que les professionnels libéraux, qu'il n'avait jamais pris la peine de rencontrer, étaient des 'rentiers' qui spoliaient les Français, et qu'il en détenait la preuve dans un rapport 'explosif' qu'il tenait secret", dénonce l'UNAPL. Arnaud Montebourg est en effet le premier à avoir évoqué ce projet de réforme, avec l'objectif de restituer 6 milliards d'euros de pouvoir d'achat aux Français. L'ancien ministre de l'Economie proposait notamment de réformer "de nombreuses professions en situation de monopole" qui "captent par leur position des revenus pour des services payés trop chers qui entament le pouvoir d'achat des ménages", se basant sur un rapport de l'Inspection générale des finances.

Flou total

"L'UNAPL a dénoncé ces propos caricaturaux et outranciers, qui ont révolté les professionnels, rappelant que les professionnels libéraux vivaient de leur travail et non de 'rentes'", peut-on lire dans un communiqué de presse. L'Union nationale regrette d'être dans le flou total quant aux intentions du gouvernement, malgré plusieurs demandes d'explications. Une rencontre doit avoir lieu la semaine prochaine, avec les ministres concernées, Christiane Taubira et Marisol Touraine, les représentants des professions juridiques et médicales.

D'autres journées de mobilisations sont déjà au programme contre cette idée de réforme : les notaires ont prévu de manifester le 17 septembre, et les huissiers d'Ile-de-France entameront une grève illimitée dès lundi, menaçant de "paralyser le système judiciaire".

©2014-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !