»
»
»
Consultation

Les prix des carburants terminent 2018 au plus bas de l'année !

Les prix des carburants terminent 2018 au plus bas de l'année !

Les prix à la pompe poursuivent leur recul dans le sillage du baril de brut...

Les prix des carburants terminent 2018 au plus bas de l'année !

(Boursier.com) — Après l'abandon par le gouvernement de la hausse de la taxe carbone sur les carburants, les automobilistes profitent depuis plusieurs semaines d'une baisse des cours du pétrole, qui ont fait reculer de 12 à 15 centimes par litre les prix des carburants à la pompe depuis leurs pics de début octobre...

Le gazole au plus bas depuis avril, l'essence au plus bas depuis un an

Selon les données publiées par le gouvernement, les prix des carburants ont reculé la semaine dernière pour la 3ème semaine consécutive. Le litre de gazole --qui reste le carburant le plus utilisé en France, compte-tenu du vaste parc de véhicules diesel-- coûtait en moyenne 1,4133 euro lors de la semaine achevée le 21 décembre, contre 1,4247 euro une semaine plus tôt (-1,14 centime).

Le litre d'essence SP-95 coûtait 1,4232 euro contre 1,4319 euro une semaine plus tôt (-0,87 centime). Le gazole est désormais revenu à ses prix de la fin avril, tandis que l'essence est au plus bas depuis un an, en décembre 2017.

Une baisse de 12 à 15 centimes par litre depuis début octobre

Les prix avaient atteint leur plus hauts de l'année dans la semaine du 12 octobre, à 1,5331 euro pour le gazole et 1,5735 euro pour le SP-95. Depuis cette date, le gazole a ainsi chuté de près de 12 centimes (-7,8%) tandis que le SP-95 a perdu 15 centimes (-9,5%). Pour un plein de carburant de 45 litres, cela équivaut à une économie d'environ 5,4 euros pour le gazole et de 6,75 euros pour le SP-95 par rapport à la mi-octobre.

Depuis le début de l'année, le prix du gazole augmente encore de 2 centimes, mais celui du SP-95 a baissé de 4,5 centimes.

Hausse de la taxe carbone annulée, nouveau contrôle technique reporté

La flambée des prix du carburant a été l'élément déclencheur du mouvement des "Gilets jaunes". Même si ce mouvement s'est désormais élargi à de nombreuses autres revendications, les automobilistes devraient trouver quelques raisons de se réjouir.

Outre ce reflux des prix observés depuis près de deux mois, ils ont obtenu la suppression de la hausse de la taxe carbone, initialement prévue au 1er janvier 2019 (+6,5 centimes par litre de gazole, +2,9 centimes pour l'essence).

Par ailleurs, le gouvernement a confirmé lundi que la réforme du contrôle technique (qui le rendra plus coûteux) a été repoussée au mois de juillet 2019. Edouard Philippe avait annoncé le 4 décembre dernier avoir "entendu l'inquiétude sur les modalités du contrôle technique, qui le compliquent et le rendent plus cher. Là aussi je suspends cette mesure pour une durée de 6 mois, pour trouver les justes adaptations", avait-il promis...

Les cours du pétrole n'entrent que pour 25% dans le calcul des prix des carburants

A noter que l'écart de prix entre les deux carburants est désormais presque comblé, ce qui constituait l'un des objectifs du gouvernement, qui entend décourager à l'avenir l'usage de véhicules à moteur diesel, dont les émissions de particules fines sont particulièrement nocives.

Rappelons que le prix du pétrole n'entre que pour environ un quart (25%) dans la formation du prix des carburants, le solde étant composé pour environ 60% de plusieurs taxes, et pour environ 15% de la marge bénéficiaire des groupes pétroliers et des distributeurs.

Effondrement de 44% du cours du baril de pétrole WTI

Depuis deux mois, les cours du pétrole ont dégringolé, sur fond de craintes pour la demande l'an prochain, dans un contexte économique mondial de plus en plus fragile...

Le ralentissement économique observé en Chine et dans la zone euro fait craindre un excès d'offre malgré l'accord de l'Opep et de ses alliées pour réduire leur réduction de 1,2 million de barils par jour à partir de janvier 2019...

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com