»
»
»
Consultation

Les pertes de trading de JP Morgan auraient encore grimpé

Elles auraient bondi d'au moins 1 milliard de dollars supplémentaire...

Les pertes de trading de JP Morgan auraient encore grimpé
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Ces derniers jours, les pertes de trading subies par JPMorgan Chase ont bondi pour dépasser la perte initiale de 2 milliards de dollars déclarée par l'établissement, affirme le "New York Times". Selon le quotidien qui cite des personnes ayant une bonne connaissance du dossier, les pertes auraient déjà grimpé d'au moins 1 milliard de dollars supplémentaire...

Le PDG de JP Morgan, Jamie Dimon, avait admis la semaine dernière que la banque était confrontée à de lourdes pertes qui pourraient dépasser, à terme, les 2 milliards de dollars, dans la mesure où il faudra des mois pour dénouer les positions prises... Mais les fonds spéculatifs et autres investisseurs auraient profité de la détresse de JPMorgan, pour détériorer encore plus rapidement les positions sous-jacentes du marché du crédit détenues par la banque.

Les énormes pertes de trading ont secoué Wall Street et ont relancé le débat sur la façon dont les grandes institutions financières devraient être réglementées. Barack Obama a d'ailleurs saisi l'occasion pour affirmer que cet événement illustrait "le besoin de réforme" à Wall Street. En effet, de telles pertes dans un établissement de moins grande taille auraient pu nécessiter l'intervention du gouvernement. En attendant, le FBI a ouvert une enquête préliminaire sur le dossier, afin de déterminer "ce qui a pu se passer". La SEC, autorité de marché américaine, ainsi que la Banque centrale américaine, planchent également sur le dossier.

Les analystes estiment que si la stabilité de la banque n'est pas menacée, les perspectives de croissance du dividende sont très incertaines. Le management de JPM a discuté de l'impact des pertes sur les gains futurs, même si une coupure de dividende demeure hautement improbable pour l'instant, précise le NYT. En mars, la société a augmenté le dividende trimestriel de 5 cents, à 30 cents, ce qui coûtera à la banque environ 190 millions de dollars de plus ce trimestre.

©2012-2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Les pertes de trading de JP Morgan auraient encore grimpé

Partenaires de Boursier.com