»
»
»
Consultation

Les parents trouvent les fournitures scolaires "trop chères"...

Les parents trouvent les fournitures scolaires "trop chères"...

Franfinance a demandé aux Français d'estimer leurs dépenses pour la rentrée des classes, notamment pour les fournitures scolaires.

Les parents trouvent les fournitures scolaires 'trop chères'...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — A l'occasion de la rentrée, Franfinance s'est penché sur les dépenses des Français et leurs habitudes de consommation...

54% des parents et étudiants achètent des fournitures scolaires au mois d'août, 40% en juillet. Afin d'éviter la cohue du mois de septembre, plus de la moitié des personnes concernées par la rentrée scolaire déclarent faire leurs achats uniquement en été, 21% en juillet et 33% en août.

On note tout de même que 15% des personnes interrogées, préférant certainement attendre d'avoir la liste détaillée des achats à effectuer, achète leurs fournitures uniquement au mois de septembre. En tout, ce sont 30% des parents et étudiants qui font des achats en septembre, certains complétant leurs emplettes de l'été. C'est particulièrement le cas en Ile-de-France où ils sont 44% à faire leurs courses à la rentrée...

Les points de vente physiques sont indispensables

En grande surface (87%) ou en magasins spécialisés (16%), les Français apprécient les points de vente physiques pour l'achat des fournitures scolaires. 64% des amateurs de points de vente physiques déclarent même faire leurs courses de rentrée uniquement en magasin !

L'écart avec les achats en ligne est flagrant, si 26% des sondés déclarent acheter du matériel sur internet, ils ne sont que 3% à utiliser exclusivement ce mode d'achat...

96% des Français achètent des fournitures scolaires neuves

Les fournitures neuves proviennent majoritairement de grandes surfaces (87%), mais aussi de sites internet (23%) et de magasins spécialisés (16%).

A l'inverse, 10% des sondés achètent du matériel d'occasion (4% en magasin et 6% sur internet), 7% récupèrent des fournitures auprès de proches et 3% se tournent vers des associations. Le marché de l'occasion est plus développé en Ile-de-France, 18% des franciliens ont déjà acheté des fournitures de seconde main.

59% des parents respectent les goûts de leurs enfants

Après le prix (81%) et le lieu d'achat (72%) l'avis des enfants arrive en 3ème position des critères d'achat.

Les parents appartenant aux catégories socioprofessionnelles supérieures sont plus enclins à écouter leurs progénitures, 68% prennent en compte leurs goûts. Il en va de même pour les parents de 2 enfants qui sont 66% à écouter leurs enfants...

Une trousse et un cartable/sac à dos se changent tous les 2 ans maximum

Peut-être afin de s'adapter à l'évolution des goûts de leurs enfants, la majorité des personnes interrogées achètent des trousses et des cartables tous les 2 ans maximum. Près d'un tiers (32%) avoue même changer de trousse tous les ans et plus d'un quart (26%) acheter un nouveau sac chaque rentrée.

Chez les jeunes (18-24ans, qu'ils soient étudiants ou jeunes parents), on remarque la tendance inverse : 28% d'entre eux conservent une trousse plus de 3 ans (contre 12% en moyenne) et 30% gardent un sac à dos plus de 3 ans (contre 12% en moyenne).

Le matériel informatique, ordinateur et calculatrice, ont une fréquence de renouvellement plus lente que les autres fournitures. 45% des personnes interrogées renouvellent les calculatrices tous les 3 ans ou plus et il en va de même avec les ordinateurs qui sont également conservés 3 ans ou plus par 55% des sondés.

71% des parents trouvent les fournitures scolaires "trop chères"

23% des personnes interrogées - 26% des femmes contre 19% des hommes - sont tout à fait d'accord sur ce fait (48% plutôt d'accord). C'est pour les catégories socioprofessionnelles les moins élevées et les ouvriers que les fournitures scolaires représentent une dépense importante, ils sont respectivement 78% et 82% à les trouver trop chères.

Les parents déplorent également le fait que les fournitures imposées soient trop nombreuses (69%) et souvent inutiles (37%).

163 euros en moyenne

Les Français dépenseront en moyenne 163 euros en fournitures scolaires pour la rentrée...
1/3 des personnes concernées estiment cependant que leurs dépenses n'excéderont pas 150 euros pour équiper le foyer en cahier, classeurs, feutres... Dans cette catégorie on retrouve majoritairement les 25-34 ans (47%) ; on peut supposer qu'avec des enfants en bas âge, le coût est moins élevé. Cela concerne également les communes rurales ou 42% des parents estiment qu'ils ne dépasseront pas les 150 euros.

Parmi ceux qui pensent que cela leur coûtera cher cette année (plus de 500 euros) on retrouve plus d'hommes : ils sont 8% dans cette catégorie contre 3% de femmes. On peut en déduire que les hommes regardent moins à la dépense ou qu'ils sont moins réalistes sur le prix des fournitures.

Méthodologie de l'étude CSA pour Franfinance

L'Etude a été réalisée sur un échantillon représentatif de la population française soit 1.008 personnes âgées de 18 ans et plus. Elle a ensuite été affinée en ne conservant que les parents et personnes ayant des enfants dans leur foyer ainsi que les étudiants.

Les données ont été récoltées en juillet 2018...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com