»
»
»
Consultation

Les investisseurs institutionnels accélèrent leurs investissements dans les stratégies ESG

Les investisseurs institutionnels accélèrent leurs investissements dans les stratégies ESG

79% des investisseurs institutionnels disposent déjà d'une stratégie ESG. Les investissements dans les actifs alternatifs devraient augmenter de 20%...

Les investisseurs institutionnels accélèrent leurs investissements dans les stratégies ESG

(Boursier.com) — Selon une enquête menée par BNP Paribas Securities Services, les gestionnaires et les propriétaires d'actifs prévoient de doubler leurs investissements dans le domaine des stratégies Environnementales, Sociales et Gouvernementales au cours des deux prochaines années...

Le rapport, "Great Expectations: ESG - what's next for asset owners and managers", présage une adoption massive des facteurs Environnementaux, Sociaux et Gouvernementaux (ESG) dans le cadre du processus de décision inhérent aux investissements.

Selon le rapport, 79% des sondés intègrent déjà une démarche ESG,soit dans la façon dont ils investissent en tant que propriétaires d'actifs, soit au regard des produits qu'ils commercialisent en tant que gestionnaires d'actifs.

Mouvement en marche

L'enquête révèle que, sur les 77% de propriétaires d'actifs qui tiennent déjà compte des facteurs ESG, près de la moitié ont investi 25% ou moins dans les stratégies ESG mais prévoient de passer à 50% ou plus au cours des deux ans à venir...

De la même façon, sur les 80% de gestionnaires d'actifs qui intègrent une démarche ESG, 40% commercialisent actuellement 25% ou moins de leurs fonds sous l'étiquette ESG ou en tant que fonds d'investissement responsables. Ce chiffre devrait toutefois augmenter de façon importante au cours des deux prochaines années car plus de la moitié d'entre eux (54%) prévoient de commercialiser au moins 50% de leurs fonds sous forme de produits ESG d'ici deux ans...

Jean Devambez, Reponsable Produit, Asset & Fund Services chez BNP Paribas Securities Services, indique :  "Le choix des modes d'investissement devrait amorcer un virage important au cours des deux prochaines années. Les avantages liés à l'intégration des facteurs ESG en termes de rendement sont aujourd'hui largement reconnus, mais les entreprises vont à présent soutenir cette démarche de manière active par le biais de leurs investissements".

"Cela présente néanmoins des défis. La collecte et l'analyse des données ESG nécessiteront de nouveaux outils, des ressources et des compétences complémentaires, à la fois pour les gestionnaires d'actifs et pour les propriétaires d'actifs, et nous pensons que la technologie jouera un rôle extrêmement important aux fins de les aider à atteindre leurs objectifs."

Le fossé en matière de capacités

L'enquête montre que 64 % des propriétaires d'actifs et 47 % des gestionnaires d'actifs s'inquiètent que le manque de données solides constitue un frein à l'adoption élargie du concept ESG, bien que ces pourcentages retombent à 22 % et 8 % respectivement d'ici deux ans.

Le défaut de capacité d'analyse avancée constitue également un sujet de préoccupation pour ces deux types d'acteur, environ un tiers (23 %) le considérant comme un véritable obstacle appelant le besoin d'investir dans des technologies et des ressources spécialisées.

Face à ces conclusions, Jean Devambez explique : "Certes le défi lié aux données devrait pouvoir être surmonté, mais la capacité à tirer des conclusions sur ces données restera un problème et c'est précisément là que les spécialistes en smart data, en intelligence artificielle et en ESG auront un rôle à jouer".

"Nous nous attendons à ce que les gestionnaires et les propriétaires d'actifs renforcent véritablement leurs capacités en termes de technologie et de personnel afin de répondre à ces besoins dans les années à venir."

Les gestionnaires d'actifs s'inquiètent au sujet des coûts et des produits

Des investissements seront nécessaires pour mobiliser de nouvelles ressources et les gestionnaires d'actifs craignent une augmentation des coûts. Selon l'enquête, 31 % d'entre eux considèrent cette problématique comme l'un des défis majeurs des deux années à venir. C'est également l'obstacle le plus important cité par l'ensemble des sondés.

28% des gestionnaires d'actifs pensent également ne pas être en mesure de répondre aux besoins des propriétaires d'actifs en termes d'ESG. Selon le même pourcentage, ce sujet est également une source de préoccupation pour les deux prochaines années.

Jean Devambez commente : "Les gestionnaires d'actifs devront travailler de concert avec les propriétaires d'actifs afin de mieux cerner leurs besoins en termes d'ESG et de concevoir des produits adaptés - mais cela implique des investissements."

Des classes d'actifs alternatifs de plus en plus "orientées ESG"

L'étude prévoit également un changement en termes de dotation ESG en faveur des actifs alternatifs sur les deux prochaines années. Les gestionnaires et les propriétaires d'actifs estiment que leurs investissements au regard des actifs alternatifs ESG, y compris les fonds de couverture, les infrastructures, l'immobilier, ainsi que les capitaux privés et les capitaux d'emprunt, devraient augmenter de 20 % d'ici deux ans. Par contre, la dotation ESG au profit des capitaux publics sur les marchés développés - qui représentent environ la moitié de l'affectation ESG à l'heure actuelle - devrait chuter de 26 % sur la même période.

Jean Devambez ajoute : "Il se peut que, contrairement à la perception commune, les classes d'actifs alternatifs soient de plus en plus orientées ESG". Les sociétés de capital-investissement, par exemple, souhaitent pouvoir sortir d'un investissement de manière rapide et en temps opportun et intègrent donc ces facteurs lors de la structuration de leur investissement.

"Le manque d'harmonisation dans la sphère des produits alternatifs a posé quelques problèmes. Toutefois, des mesures récentes comme le référentiel Global Real Estate Sustainability commencent à porter leurs fruits et apportent la dimension de transparence tant attendue pour les investisseurs."

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com