»
»
»
Consultation

Les "Gilets jaunes" vont être reçus à Matignon ce vendredi

Les "Gilets jaunes" vont être reçus à Matignon ce vendredi

Edouard Philippe a finalement accepté de recevoir les porte-parole fraîchement élus du mouvement, pour tenter de faire baisser la grogne...

Les 'Gilets jaunes' vont être reçus à Matignon ce vendredi
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Ils ont obtenu gain de cause !... Des porte-parole des "Gilets jaunes" vont finalement être reçus vendredi par le Premier ministre. Edouard Philippe mène des consultations depuis jeudi afin de préparer la "grande concertation" locale de trois mois voulue par Emmanuel Macron, afin d'apporter de nouvelles réponses face à la fronde...

Il doit recevoir l'ensemble des membres du Conseil national de la transition énergétique (CNTE), qui réunit 50 membres issus du patronat, des syndicats, mais aussi des associations environnementales, des élus locaux et parlementaires et des membres de la société civile.

Les "Gilets jaunes", qui ont élu leurs représentants en début de semaine et préparent pour samedi une nouvelle journée de mobilisation contre la hausse des prix du carburant, ont été inclus à l'agenda...

Deux semaines de contestation

Confronté depuis deux semaines à une contestation sans précédent contre la hausse du prix du carburant et plus largement sur la question du pouvoir d'achat, Emmanuel Macron est resté ferme mardi sur la question de la hausse de la taxation qui doit entrer en vigueur le 1er janvier mais a proposé d'adapter la fiscalité des carburants aux fluctuations des cours du pétrole.

Le chef de l'Etat, qui est taxé depuis le début du quinquennat de "président des riches" et de "président des villes" par une partie de l'opposition, a également promis une "grande concertation" de trois mois dans le territoires afin de trouver "des solutions" et "des méthodes d'accompagnement". Il n'a pas exclu d'autres gestes dans trois mois, à l'issue de la concertation.

Le soutien grandit

Le mouvement des "Gilets jaunes" est de plus en plus soutenu par les Français, malgré les incidents du weekend dernier sur les Champ-Elysées et les annonces d'Emmanuel Macron. D'après un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour 'franceinfo' et 'Le Figaro', 84% des Français jugent le mouvement "justifié", ce qui représente dix points de plus que le 16 novembre dernier. Ils sont 16% à considérer le mouvement "injustifié".

Un autre sondage, réalisé pour Elabe pour 'BFMTV,' évalue ce soutien à 75%, soit une progression de cinq points en une semaine. 17% désapprouvent les "Gilets jaunes" et 8% se disent indifférents.

"Sans délai"

Comment va s'organiser la mobilisation ce week-end ? Pour l'instant, les "Gilets jaunes" n'ont déclaré aucune manifestation sur les Champs-Elysées samedi, alors même que des figures du mouvement ont lancé des appels en ce sens. Le ministère de l'Intérieur appelle donc les organisateurs à joindre "sans délai" la préfecture...

Dans un communiqué conjoint, Christophe Castaner et Laurent Nunez soulignent que la manifestation de samedi dernier sur la plus célèbre avenue parisienne, qui n'avait pas été déclarée, a donné lieu à des "violences inacceptables"... Le gouvernement a imputé ces incidents - des dégradations de commerces et des jets de projectiles contre la police - à des militants de l'ultra droite.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com