»
»
»
Consultation

Les "Gilets jaunes" de plus en plus soutenus par les Français

Les "Gilets jaunes" de plus en plus soutenus par les Français

Au 12ème jour de mobilisation des "Gilets jaunes", le soutien de la population française à ce mouvement de malaise social, notamment fiscal, s'est renforcé. Plus de 75% de Français approuvent les "Gilets jaunes", selon 2 sondages publiés mercredi.

Les 'Gilets jaunes' de plus en plus soutenus par les Français
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Malgré les incidents sur les Champs-Elysées samedi dernier, les difficultés de circulation liées aux barrages, et après les annonces d'Emmanuel Macron mardi, l'approbation du mouvement des "Gilets jaunes" par les Français s'est nettement renforcée depuis une semaine, selon les derniers sondages publiés mercredi.

75% à 84% de soutien au mouvement des "Gilets jaunes"

Ainsi, d'après un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour 'franceinfo' et 'Le Figaro', 84% des Français jugent le mouvement "justifié", ce qui représente dix points de plus que le 16 novembre dernier. Ils sont 16% à considérer le mouvement "injustifié".

Un autre sondage, réalisé pour Elabe pour 'BFMTV,' évalue ce soutien à 75%, soit une progression de cinq points en une semaine. 17% désapprouvent les "Gilets jaunes" et 8% se disent indifférents.

Une nouvelle manifestation samedi aux Champs-Elysées ?

Mercredi, des blocages ou des barrages filtrants se se poursuivis pour le 12ème jour consécutif, malgré les annonces d'Emmanuel Macron mardi, et malgré la réunion qui s'est tenue mardi soir entre le ministre de l'Ecologie François de Rugy et deux porte-parole des "Gilets jaunes". Une nouvelle manifestation de "Gilets jaunes" pourrait se tenir sur les Champs-Elysées, samedi prochain, faisant craindre de nouvelles violences.

Ces deux sondages, réalisés mardi et mercredi auprès d'échantillons représentatifs de la population, montrent par ailleurs que la réponse d'Emmanuel Macron, mardi, à la grogne sociale est loin d'avoir convaincu.

Emmanuel Macron jugé "pas convaincant"

Pour l'enquête Odoxa, 78% des personnes interrogées estiment que le président n'a pas été convaincant lors de son discours sur la stratégie énergétique de la France. 21% l'ont jugé plutôt convaincant et 1% ne se prononce pas. Au total, 79% pensant que le chef de l'Etat a tort de ne pas renoncer aux hausses de taxes sur les carburants, tandis que 21% pensent le contraire.

Quant au sondage Elabe, il montre que 81% des Français estiment qu'Emmanuel Macron et le gouvernement d'Edouard Philippe ne sont pas à l'écoute des revendications des "Gilets jaunes". 19% déclarent le contraire.

Des revendications qui dépassent les taxes sur les carburants

L'enquête Odoxa a été réalisée par internet les 27 et 28 novembre auprès d'un échantillon de 1.005 Français âgés de 18 ans et plus. Le sondage Elabe a été mené en ligne les mêmes jours auprès d'un échantillon représentatif de mille personnes.

Les "Gilets jaunes" revendiquent toujours la suppression de la taxe carbone sur les carburants, ce qu'a refusé l'exécutif, tout en annonçant des mesures d'accompagnement pour les automobilistes et les ménages les plus modestes.

Les doléances des "Gilets jaunes", dont la sociologie est assez diverse, se sont toutefois désormais étendues à de nombreux autres sujets : perte de pouvoir d'achat, matraquage fiscal et sentiment de déclassement social dans une société de plus en plus inégalitaire.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com