Les Français très peu “engagés” dans leur travail, mais...

Les Français très peu “engagés” dans leur travail, mais...

Seulement 6% des employés français sont " engagés " au travail d'après le dernier rapport de Gallup

Les Français très peu “engagés” dans leur travail, mais...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les salariés français sont les moins investis d'Europe ! Leur engagement calculé selon la méthodologie Gallup - qui a publié son dernier rapport “State of the Global Workplace” est ainsi tombé à 6% en 2021 soit un point de moins qu'en 2020...

Parmi les 38 pays sondés par Gallup, seule l'Italie affiche un score d'engagement plus bas que dans l'Hexagone à 4%. Parmi les grands pays de la zone européenne qui affichent des taux d'engagement inferieurs à 10% on compte le Royaume-Uni (9%), l'Espagne (9%), et l'Italie (4%) L'Allemagne et les Pays-Bas quant enregistrent des taux d'engagement au moins deux fois plus élevés qu'en France à 16% et 12% respectivement...

La Roumanie- le pays d'Europe en tête pour l'engagement de sa force salariale - affiche un taux d'engagement de 33%. Ailleurs dans le monde, les régions où les taux d'engagement des salariés sont les plus hauts sont les Etats-Unis (33%), l'Asie du Sud (27%) et l'Asie du Sud Est (24%), des taux près de cinq fois plus élevés qu'en France.

Les études Gallup ont toujours démontré à quel point l'engagement des employés était un facteur important de réussite organisationnelle. Les lieux de travail où l'engagement des employés est élevé affichent une meilleure productivité, de meilleures relations avec les clients externes, un taux de rotation du personnel plus faible et une meilleure rentabilité...

"Nos études ont toujours mis en lumière des taux d'engagement des salariés Français plus bas que la moyenne européenne" commente James Rapinac, le directeur de communications de Gallup en EMEA. "Dans un contexte encore largement impacté par la crise sanitaire, nous ne sommes pas surpris par les chiffres de notre nouveau rapport. Cette année, il est intéressant d'analyser ces valeurs en les mettant en parallèle avec les taux de satisfaction et d'épanouissement globaux que nous relevons, au-delà du contexte professionnel".

... mais relativement épanouis dans leur vie en général

Interrogés sur leur niveau de satisfaction dans leur vie en général, les Français reporte un chiffre beaucoup plus rassurant avec 43% s'estimant épanouis. Ce résultat contraste certes avec les taux beaucoup plus élevés des pays scandinaves - en tête de classe pour la satisfaction globale de leurs habitants (84% s'estiment épanouis en Finlande, 78% au Danemark et 77% en Islande).

Les résultats français enregistrent tout de même une légère hausse de 1% par rapport à l'année précédente sur la question de l'épanouissement global et sont en phase avec d'autres pays d'Europe de l'Ouest comme l'Italie (40%), l'Espagne (41%) ou le Portugal (37%). Par comparaison, une région reportant un fort taux d'engagement au travail comme l'Asie du Sud affiche un taux d'épanouissement global beaucoup moins haut qu'en France (11%).

...mais toujours stressés

Sondés sur les émotions négatives qui les impactent le plus au quotidien, le stress est le facteur le plus cité en France. 44% des Français déclarent ressentir du stress la plupart du temps au quotidien, plaçant l'Hexagone dans le "top 10" des pays d'Europe ou le stress est le plus présent...

Interrogés sur d'autres sentiments comme la tristesse ou de la colère quotidienne - les Français se situent dans la moyenne européenne basse avec 19% déclarant ressentir de la tristesse de manière quotidienne (en baisse de 2 points par rapport à 2020) et 16% de la colère (stable par rapport à 2020).

Des résultats qui contrastent avec des régions comme l'Asie du Sud Est ou l'Asie du Sud par exemple où la colère et la tristesse quotidienne sont reportées par 34% et 42% des répondants respectivement dans ces pays.

Le rapport Gallup met également en lumière une baisse de la satisfaction de 2 points en France quant aux initiatives gouvernementales en faveur de l'environnement : 42% des Français se déclarent satisfaits avec ce qui est fait dans leur pays sur ce plan contre plus de 70% en Finlande, le pays le mieux noté sur cette question...

"Notre rapport montre que l'engagement au travail ne peut pas être dissocié de grandes questions transversales et de sentiments profonds qui impactent la vie des salariés. Le bien-être dans la vie privée, l'engagement politique et le ressenti par rapport aux systèmes politiques auxquels ils appartiennent et aux initiatives de leurs gouvernements sont autant de facteurs qui impactent les Français dans leur quotidien professionnel. Pour améliorer l'engagement et le bien-être professionnels des employés il est nécessaire de les considérer comme des individus complexes, aux besoins et aux valeurs diverses et de les comprendre au-delà de leur rôle dans l'entreprise, en tant qu'individu" conclut Rapinac.

Méthodologie

Le rapport State of the Global Workplace de Gallup résume les données du Gallup World Poll obtenues entre 2021 et mars 2022, et mesure comment les gens se sentent dans le monde et les rapports entre les employeurs, les pays et le capital humain.

Gallup interroge généralement 1.000 personnes dans chaque pays et 2.000 personnes dans certains grands pays, à l'aide d'une série de questions standards traduites pour chaque pays. L'engagement des employés est calculé à l'aide d'une série de questions liées aux résultats individuels, y compris le leadership, les interactions avec les supérieurs hiérarchiques, le développement des employés et les activités quotidiennes sur le lieu de travail...

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !