»
»
»
Consultation

Les Français majoritairement opposés aux blocages des universités

Alors que l'université de Tolbiac a été évacuée sans violence vendredi matin, les blocages continuent dans d'autres établissements. Une mobilisation que les Français n'approuvent pas pour une petite majorité...

Les Français majoritairement opposés aux blocages des universités
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Comme sur la réforme de la SNCF, les Français sont majoritairement opposés à la mobilisation étudiante... Ils sont en effet, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting, 55% à y être hostiles. La réforme de la sélection sur dossier à l'entrée des universités est ainsi soutenue par 52% des personnes interrogées...

Les jeunes soutiennent majoritairement les mobilisations

Si, sur l'ensemble de la population, ces blocages d'universités ne sont pas soutenus, les jeunes, en revanche, y sont favorables (62%). Des mouvements qu'approuvent également les catégories populaires (54%), les Français les plus modestes (61%) et les sympathisants de gauche (65%).

Dans la réforme mise en place par le gouvernement, le tirage au sort n'est pas le point qui inquiète le plus. L'introduction d'une part de sélection à l'entrée des universités est la raison principale du mouvement de colère des étudiants et de leurs soutiens.

Le gouvernement passe à l'offensive

Ce sondage nous apprend que l'évacuation par la force des universités bloquées divise les Français (50%). Deux tiers des plus de 65 ans y sont favorables, tandis qu'à l'inverse, deux tiers des jeunes s'y opposent.

Vendredi matin, l'université de Tolbiac, à Paris, a été évacuée après plusieurs semaines d'occupation. Sur la centaine de personnes expulsées, seul un suspect a été interpellé, pour "outrage et rébellion", une étudiante aurait été blessée...

“Partout, l'Etat de droit sera rétabli”, a affirmé sur Twitter Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur. Depuis le début des contestations, les facultés de Nanterre, Montpellier, Toulouse ou encore Bordeaux ont été occupées par des manifestants...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Les Français majoritairement opposés aux blocages des universités

Partenaires de Boursier.com