»
»
»
Consultation

Les Français adeptes des résidences secondaires à la montagne

Les Français adeptes des résidences secondaires à la montagne

A Paris, les habitations occasionnelles sont très nombreuses mais pour la plupart louées, notamment en Airbnb.

Les Français adeptes des résidences secondaires à la montagne
Crédit photo © Barnes

(Boursier.com) — Les Français aiment partir en vacances et nombreux sont ceux qui investissent dans un bien secondaire. Certains endroits sont d'ailleurs plus prisés que d'autres. Les stations de ski sont par exemple, pour la plupart, des lieux de vacances et non des résidences principales.

Les station de ski d'abord

Le quotidien 'Le Figaro' a ainsi réalisé une infographie permettant de repérer les endroits qui comptabilisent le plus de propriétés secondaires sur l'ensemble du territoire. Ces chiffres, basés sur les données de l'Insee, font ressortir les Hautes-Alpes en tête. Les Français sont en effet très nombreux à posséder un chalet ou un appartement dans des stations de ski, en revanche il s'agit quasiment toujours de leur second habitat.

La Corse-du-Sud arrive en deuxième position avec un taux de résidence secondaire de 39,38%, devant la Savoie avec 37,32%. Le haut du classement se partage donc entre stations de ski et stations balnéaires puisque arrivent ensuite la Haute-Corse et la Lozère.

Les villes du sud de la France prisent d'assaut

Pourtant, la ville qui est la plus impactée par la "secondarisation" est Paris. La capitale recense en effet de nombreux logements qui ne sont pas des résidences principales mais qui sont loués notamment en Airbnb.

On retrouve derrière essentiellement le sud de l'Hexagone avec Agde, Cannes, Nice ou encore Antibes devant la côte ouest avec la Baule, les Sables d'Olonne et Arcachon.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com