Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Les Etats-Unis dominent le classement Shanghai des universités

Les Etats-Unis dominent le classement Shanghai des universités

L'Université Pierre et Marie Curie, premier établissement français classé, perd une place, et passe en quarantième position...

Les Etats-Unis dominent le classement Shanghai des universités
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le classement de Shanghai 2017, qui distingue 500 établissements d'enseignement supérieur parmi les 17.000 universités répertoriées dans le monde, fait une nouvelle fois la part belle aux Etats-Unis. La quasi-totalité des dix premiers du classement s'y trouvent, avec en tête Harvard, suivi de Stanford et Cambridge, au Royaume-Uni, qui fait figure d'exception dans ce "top 3".

Suivent l'Institut de technologie de Massachusetts - MIT, Berkeley, et Princeton, tous aux Etats-Unis. Oxford (Royaume-Uni) se classe septième, devant Columbia (Etats-Unis), l'Institut de technologie de Californie (Etats-Unis) et Université de Chicago (Etats-Unis).

Pierre et Marie Curie 40ème

Au niveau international, ce sont donc les universités américaines qui écrasent leurs rivales, devant le Royaume-Uni, la Suisse, l'Australie, l'Allemagne, les Pays-Bas et le Canada. La France est huitième, avec 20 établissements classés parmi les 500 premiers, contre 22 l'an dernier.

L'Université Pierre et Marie Curie, premier établissement français classé, perd une place, et passe en quarantième position, l'Université Paris Sud gagne cinq places, se hissant au 41ème rang, tandis que l'Ecole normale supérieure de Paris monte nettement pour se placer à la 69ème place (+18 par rapport à 2016).

Quels critères ?

"Dans le même temps, deux établissements qui figuraient dans le top 400 progressent et entrent désormais dans le top 300 : il s'agit de l'université de Montpellier et de l'Ecole normale supérieure de Lyon", se félicite le ministère de l'Enseignement supérieur dans un communiqué.

L'université Paris Sorbonne et l'Université Versailles Saint Quentin, qui étaient entrés dans le top 500 lors de l'édition 2016 n'y figurent plus, mais font partie de la liste complémentaire des 300 établissements classés entre la 500ème et la 800ème place.

Plusieurs critères sont pris en compte pour départager les établissements, et notamment le nombre de Prix Nobel et de médaille Fields parmi les diplômés et les anciens professeurs, le nombre de chercheurs cités dans leur discipline, ou le nombre de publications dans les revues scientifiques science et nature.

©2017-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !