»
»
»
Consultation

Les Etats-Unis bientôt premiers producteurs de pétrole au monde

Les Etats-Unis bientôt premiers producteurs de pétrole au monde

L'essor du gaz et du pétrole de schiste pourrait rendre les Etats-Unis auto-suffisants au niveau énergétique à l'horizon 2030...

Les Etats-Unis bientôt premiers producteurs de pétrole au monde
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Bouleversement en vue sur le marché pétrolier mondial ! Dans son dernier "World Energy Outlook", l'Agence internationale de l'énergie estime que les États-Unis deviendront le plus grand producteur mondial de pétrole en 2017, devançant l'Arabie Saoudite et la Russie. L'AIE base ses prévisions sur l'essor des hydrocarbures "non conventionnels", soit le gaz et le pétrole de schiste. Néanmoins, certains analystes estiment que le "boom" pétrolier américain n'est encore qu'à ses balbutiements, et que la poursuite de la croissance aux niveaux prévus par l'AIE ne peut être garantie, souligne le 'Financial Times'.

Les Etats-Unis auto-suffisants...
Dans ses dernières prévisions, l'agence affirme que d'ici 2030 "les Etats-Unis, qui importent actuellement environ 20% de leurs besoins en énergie, deviendront auto-suffisants en termes nets, un renversement spectaculaire de la tendance observée dans la plupart des autres pays importateurs d'énergie". Une telle situation conduirait à une forte baisse des importations de pétrole aux États-Unis, qui pourraient passer de 10 millions de barils par jour à 4 mb/j en dix ans. L'agence précise que l'Amérique du Nord deviendra alors un exportateur net de pétrole vers 2035.

Bouleversement géopolitique
Si elle se concrétise, la prévision de l'AIE aurait des répercussions importantes sur les marchés mondiaux des matières premières et sur la géopolitique au sens plus large. La baisse des importations américaines aurait également d'importantes retombées positives sur le déficit du compte courant du pays. Les économistes de HSBC pensent ainsi qu'un repli de 25% des livraisons de pétrole vers les États-Unis en 2020 pourrait réduire la facture pétrolière du pays de près de 85 Mds$, soit près de 20% du déficit 2011 de 466 Mds$.

Demande en question
Plus globalement, l'AIE estime que la demande mondiale d'énergie devrait augmenter de plus d'un tiers d'ici 2035, la Chine, l'Inde et le Moyen-Orient représentant 60% de l'augmentation. En revanche, la demande d'énergie "augmenterait légèrement" dans les principaux pays industrialisés. La demande mondiale de pétrole devrait atteindre 99,7mb/j en 2035, contre 87,4mb/j en 2011...

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com