Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Les douaniers de Roissy saisissent plus de 90 kilos de civelles !

Les douaniers de Roissy saisissent plus de 90 kilos de civelles !

Le prix du kilo d'anguilles adultes peut atteindre 3.500 euros sur le marché des pays du sud-est asiatique...

Les douaniers de Roissy saisissent plus de 90 kilos de civelles !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Ministre de l'Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin, a félicité les agents de Roissy qui ont saisi près de 91 kilos de civelles, alevins de l'anguille, une espèce protégée depuis 2009 par la Convention de Washington, dite CITES (Convention on International Trade in Endangered Species).

Lundi 28 octobre, les douaniers de Roissy ont procédé au contrôle de deux voyageurs en transit pour la Chine. L'ouverture de leurs quatre bagages a permis de découvrir plusieurs sachets en plastique transparents dans lesquels se trouvent les alevins, le tout enveloppé dans du papier isotherme... Les bagages ne contiennent aucune affaire personnelle. La suite du contrôle permet aux douaniers de retrouver deux valises supplémentaires, au contenant identique...

315.000 euros le kilo

La valeur de cette prise, portant exactement sur 90,7 kilos, est estimée à 315.000 euros, le prix du kilo d'anguilles adultes pouvant atteindre 3.500 euros sur le marché des pays du sud-est asiatique.

Jugés en comparution immédiate, les deux infracteurs ont respectivement été condamnés à 7.455 et 7.620 euros d'amendes.

Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes Publics a déclaré : "Je félicite les agents de Roissy pour cette très belle saisie. La douane est mobilisée en matière de lutte contre le trafic de civelle et reste extrêmement vigilante pour protéger cette espèce qui a décliné d'au moins 90% en 45 ans sur le territoire européen".

Vers une extinction de l'espèce ?

"Sur tous les continents, une mafia de la civelle est à l'oeuvre car le kilo se vend au Japon plus cher qu'un kilo de caviar, surtout depuis la destruction, sur la côte est de l'archipel, de tous les élevages de civelles, d'anguillettes et d'anguilles par le tremblement de terre et le tsunami de mars 2011" expliquait l'ONG "Robin des Bois" au journal "Le Parisien" il y a quelques mois, en tirant le signal d'alarme sur une possible extinction de l'espèce...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com