»
»
»
Consultation

Les dirigeants de PSA Peugeot Citroën répondent aux accusations du gouvernement

Les dirigeants de PSA Peugeot Citroën répondent aux accusations du gouvernement

Chiffres à l'appui...

Les dirigeants de PSA Peugeot Citroën répondent aux accusations du gouvernement
Crédit photo © Benoit Tessier

(Boursier.com) — Les dirigeants de PSA Peugeot Citroën répondent aux attaques du gouvernement sur leur gestion financière... Ils ont ainsi publié ce mercredi une note rappelant l'engagement de la famille Peugeot, qui s'est toujours efforcée de suivre les opérations financières destinées à soutenir la stratégie du groupe. La famille détient 25,3% du capital de Peugeot et rappelle avoir souscrit à la dernière augmentation de capital (en février) pour un total de 133 millions d'euros.

PSA souligne par ailleurs avoir systématiquement renoncé au versement des dividendes quand la santé économique du groupe l'exigeait... Aucun dividende n'a en effet été versé au titre des exercices 2008 et 2009 avant une reprise du coupon au titre de l'exercice 2010, interrompue ensuite pour l'exercice 2011 (aucun dividende versé en 2012).

C'est ce mercredi soir qu'Arnaud Montebourg devait rencontrer Philippe Varin, le patron de PSA... Le ministre du Redressement productif a fait monter la pression d'un cran supplémentaire en pointant du doigt la famille Peugeot, actionnaire principal de PSA Peugeot Citroën dans le cadre du plan de restructuration qui prévoit 8.000 suppressions d'emplois en France : "La famille Peugeot a un certain nombre de choses à nous dire je le crois et je ne manquerai pas de les inviter au ministère pour que nous puissions en discuter", a ainsi expliqué le ministre lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale hier. L'expertise demandée par l'exécutif, qui sera remise fin juillet, étudiera notamment "pourquoi il y a eu des opérations financières au moment même où Peugeot commençait à voir apparaître ses premières difficultés et notamment le versement de dividendes... Nous voudrions connaître la stratégie de l'actionnaire", a-t-il ajouté.

Le Conseil de Surveillance de PSA, présidé par Thierry Peugeot, est composé de 14 membres dont 5 membres de la famille Peugeot et 9 indépendants. Le groupe a tenu à préciser ce mercredi que tous les membres de la famille Peugeot qui siègent au Conseil de Surveillance ainsi que les membres de la famille qui travaillent dans le groupe à différents postes opérationnels habitent en France et payent leurs impôts en France...

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com