Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Les 'dendrites', en cause dans l'incendie du Boeing 787 'Dreamliner' ?

Les 'dendrites', en cause dans l'incendie du Boeing 787 'Dreamliner' ?

L'enquête se poursuit : il s'agit d'une hypothèse de travail...

Les 'dendrites', en cause dans l'incendie du Boeing 787 'Dreamliner' ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les dendrites, ces formations semblables à de petites fibres, sont-elles à l'origine de l'incendie de batterie d'un Boeing 787 'Dreamliner', survenu en janvier dernier à l'aéroport de Boston ? C'est en tout cas ce que cherche à savoir le Bureau national de sécurité des transports (NTSB) américain...

Une piste à l'étude

"Dans le cadre de l'enquête que nous menons actuellement, nous examinons si des dendrites ont pu ou non être un facteur", a souligné, Kelly Nantel, directrice de la communication du NTSB, dans un courriel que s'est procuré Reuters. Cette dernière a précisé qu'il ne s'agissait que d'une hypothèse, notamment  évoquée par le 'Wall Street Journal'. Le quotidien rapportait que le NTSB enquêtait sur le sujet.

Vols d'essai

L'incendie de batterie du Dreamliner de la compagnie Japan Airlines a eu lieu le 7 janvier, une dizaine de jours avant qu'un second 787, appartenant à All Nippon Airways , soit victime d'un incident semblable au Japon. Depuis cette succession d'incidents, la cinquantaine d'exemplaires en service du dernier-né de Boeing ont été cloués au sol par les autorités de régulation aérienne à travers le monde. Le groupe a cependant obtenu l'autorisation, la semaine dernière, d'effectuer des vols d'essai, dont le premier a eu lieu samedi et le second lundi. Boeing n'a pas précisé combien de vols d'essai il prévoyait...

©2013-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !