Les bars et les restaurants demandent un report du "pass sanitaire" en septembre

Les bars et les restaurants demandent un report du "pass sanitaire" en septembre

Les syndicats professionnels, l'Umih et le GNI, demandent un report, jugeant la mise en application du dispositif début août "impossible".

Les bars et les restaurants demandent un report du 'pass sanitaire' en septembre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron, l'heure est déjà aux négociations... Alors que le pass sanitaire va devenir obligatoire fin juillet pour entrer dans les lieux de culture de plus de 50 personnes, puis sera étendu début août à d'autres lieux, comme les restaurants et les bars, les syndicats professionnels, l'Umih et le GNI, demandent un report de son application à la rentrée, selon les informations du 'Parisien'.

"Nous avons besoin de temps pour nous organiser... Nos salariés ne sont pas tous vaccinés, or, s'ils doivent tous l'être début août, ce n'est pas possible", estime-t-on à la direction de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie.

"Cette mesure pose un problème pour nos salariés", a également affirmé le président du syndicat GNC-UMIH Jean-Virgile Crance au 'Figaro', qui rappelle que le pass sanitaire leur sera imposé de la même manière qu'il s'appliquera aux clients...

Les syndicats reçus ce mardi

Le ministre délégué aux PME Alain Griset doit recevoir ce mardi les syndicats professionnels, ainsi que les représentants de la grande distribution, des salles de sport et des centres de loisirs, afin de faire "un point global sur la mise en application du pass", précisé le cabinet du ministre.

Pour rappel, le président de la République a annoncé lundi que le pass sanitaire, jusqu'ici réservé principalement aux discothèques, sera étendu au fur et à mesure de l'été, et concerna ainsi les cafés, les bars et les restaurants début août...

La culture demande un report de 5 semaines

Ainsi, il ne sera plus possible d'accéder aux salles intérieures sans être vacciné (deux doses) depuis 14 jours, sans test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures, ou bien, sans disposer d'une preuve de rétablissement du Covid-19.

Selon 'Le Parisien', le secteur de la culture, qui doit de son côté mettre en place le pass sanitaire à compter du 21 juillet prochain, a appelé à un report de 5 semaines. Les musées, les cinémas, ou encore les théâtres sont concernés.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !