Les applications de Tencent soumises à un contrôle strict par les autorités chinoises

Les applications de Tencent soumises à un contrôle strict par les autorités chinoises

La Chine exige désormais du géant chinois qu'il soumette toute nouvelle application mobile ou mise à jour à inspection avant sortie...

Les applications de Tencent soumises à un contrôle strict par les autorités chinoises
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Chine renforce encore a surveillance de ses géants de la tech, et notamment sur Tencent... Alors que les autorités locales cherchent à mieux encadrer les activités des entreprises du secteur, le géant des services Internet, de la publicité en ligne et des jeux vidéo, devra désormais soumettre chacune de ses nouvelles applications ou de ses mises à jour à une validation préalable de l'administration, rapporte l'agence Reuters.

La ministère de l'Industrie et des technologies de l'information (MIIT) a en effet évoqué des "mesures administratives" contre Tencent, dont l'obligation de soumettre à inspection toute nouvelle application ou mise à jour, a précisé la télévision publique 'CCTV'.

Cette décision intervient au moment où Pékin souhaite accentuer la pression sur les géants du numérique et après que les régulateurs ont découvert cette année que plusieurs applications conçues par la multinationale chinoise, devenu un acteur incontournable des jeux vidéo et connu pour son application très populaire WeChat, avaient enfreint les règles de protection des données...

Neuf infractions

Selon 'CCTV', Tencent a fait précisément l'objet de neuf infractions, dont la nature n'a pas été précisée, depuis le début de l'année. Le groupe, qui est le deuxième actionnaire d'Epic Games, a de son côté assuré que ses applications restaient "fonctionnelles et disponibles au téléchargement".

"Nous travaillons en permanence pour améliorer les fonctionnalités de protection des utilisateurs au sein de nos applications et coopérons également régulièrement avec les agences gouvernementales compétentes pour garantir la conformité réglementaire", a déclaré un porte-parole de Tencent à 'CNBC'.

Restrictions sur les jeux vidéo

Le géant du numérique avait déjà été impacté par des restrictions en Chine dans le domaine des jeux vidéo. Depuis cet été, les autorités chinoises imposent aux moins de 18 ans une limitation des jeux vidéo en ligne à 3 heures par semaine, afin de lutter contre l'addiction des jeunes. Les autorités de "régulation" avaient par la suite demandé à Tencent de "restreindre le streaming et les jeux en ligne" pour les plus jeunes.

Par ailleurs, Epic Games s'était allié à Tencent en 2018 pour lancer la version à destination de la Chine du jeu vidéo très populaire 'Fortnite'. Début novembre, l'éditeur américain avait toutefois annoncé que 'Fortress Night' allait se retirer de Chine.

Si Epic Games n'avait pas donné plus de précision sur les raisons qui l'ont poussé à fermer définitivement la version chinoise de son jeu, qui compte plus de 350 millions d'utilisateurs dans le monde, cette décision est intervenue après la mise en place par Pékin de la limite drastique de l'usage des jeux vidéo...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !