Le Smic sera automatiquement augmenté le 1er octobre

Le Smic sera automatiquement augmenté le 1er octobre

Cette hausse automatique est liée à une progression de 2,2% de l'indice des prix servant de base à de possibles revalorisations, selon les chiffres publiés par l'Insee...

Le Smic sera automatiquement augmenté le 1er octobre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C 'est confirmé, le Smic augmentera bien le 1er octobre prochain à la suite d'une accélération de l'inflation. Cette hausse automatique est liée à une progression de 2,2% de l'indice des prix servant de base à de possibles revalorisations, d'après les chiffres publiés par l'Insee, qui a confirmé une accélération de 1,9% de l'inflation en août sur un an.

"Cette hausse de l'inflation résulte notamment du rebond des prix des produits manufacturés (+1,1% après -1,1 %). Les prix de l'alimentation (+1,3% après +0,9%), ceux de l'énergie (+12,7% après +12,3%) et dans une moindre mesure ceux des services (+0,7% après +0,6%), accélèrent sur un an. La hausse des prix du tabac se poursuit, sur un an, au même rythme que le mois précédent (+5,1%)", détaille l'Institut national de la statistique.

Pour rappel, le Smic est normalement revalorisé chaque année au 1er janvier. Il est indexé sur l'inflation mesurée pour les 20% des ménages ayant les revenus les plus faibles.

Mais si l'indice des prix à la consommation augmente alors d'au moins 2% par rapport à l'indice constaté lors de l'établissement du dernier montant du Smic, il peut être augmenté en cours d'année automatiquement dans les mêmes proportions...

Hausse de 34 euros

Selon les évaluations des 'Echos', le Smic horaire brut passera ainsi de 10,25 euros à un peu moins de 10,50 euros. Le Smic mensuel brut, lui, passera de 1.554,58 euros à un peu moins de 1.589 euros, sur la base de 35 heures par semaine, soit une hausse de 34 euros.

En janvier déjà, la revalorisation du Smic, de 0,99%, était uniquement liée à la hausse de l'inflation. Le ministère du Travail devrait communiquer dans la journée le montant exact du Smic qui sera ainsi revalorisé au 1er octobre prochain.

Pas de coup de pouce

Le gouvernement avait indiqué ne pas envisager de coup de pouce malgré la crise liée au Covid-19. Début septembre, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait également confirmé écarter cette hypothèse, estimant qu'il ne s'agit pas de "la bonne solution".

"On est toujours tenté de le faire, mais cela veut dire qu'on va le payer sur l'emploi... Ma priorité c'est l'emploi, l'emploi, l'emploi. Donner un coup de pouce au Smic, c'est donner un coup de canif au redressement de l'emploi", avait affirmé le locataire de Bercy sur 'BFMTV', qui souhaitait alors attendre "le chiffre définitif [de l'inflation] le 15 septembre". "A partir de ce chiffre d'augmentation de l'inflation, il peut y avoir le 1er octobre, une revalorisation automatique du Smic", avait-il anticipé...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !