»
»
»
Consultation

Le projet "Hermitage" de la Défense serait compromis

Le projet "Hermitage" de la Défense serait compromis

Les deux tours jumelles qui doivent prendre place dans le quartier des Damiers pourraient ne jamais être construites, selon 'Le Figaro'.

Le projet 'Hermitage' de la Défense serait compromis
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le projet "Hermitage" de construction de deux tours jumelles dans le quartier de la Défense à Paris, censées être les plus hautes d'Europe, pourrait être compromis ou du moins, prendra du retard, rapporte 'Le Figaro'. Ces deux tours, devaient initialement sortir de terre en 2016 dans le quartier des Damiers, à la place de trois immeubles de logements sociaux qui doivent donc être détruits.

Et c'est là que le projet coince. Les copropriétaires des immeubles avoisinants ont obtenu en octobre dernier l'annulation des permis de démolir devant le tribunal de grande instance de Nanterre, compte tenu des nuisances engendrées par le projet, rappelle 'Le Figaro'. En revanche, "ils se disaient prêts à renoncer à ces poursuites si Nazvanie (promoteur russe à l'origine du projet) leur faisait une offre acceptable", peut-on lire dans les colonnes du quotidien. Offre reçue la semaine dernière et qui n'a pas répondu à leurs attentes.

Le promoteur a déposé un recours pour la décision d'octobre auprès de la Cour d'appel de Versailles qui doit rendre son verdict dans un an. Le promoteur devra donc patienter jusque là pour connaître son sort. Le montant des investissements est évalué à 2 milliards d'euros. Les deux tours de 320 mètres de haut et de 90 étages doivent abriter des logements, des bureaux mais aussi un hôtel et un centre commercial pour une surface totale de 250.000 mètres carrés.

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com