»
»
»
Consultation

Le prix des carburants flambe...

Le litre de gazole est remonté cette semaine au plus haut depuis 2012 dans les stations-services françaises. Sur un an, la hausse des prix atteint 14% pour le gazole et 7% pour l'essence...

Le prix des carburants flambe...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les prix des carburants sont remontés pour la 6ème semaine consécutive, au plus haut depuis 2012 pour le gazole, et depuis 2014 pour l'essence sans plomb 95 ! La faute d'une part à la hausse des taxes, notamment sur le gazole, mais aussi à la remontée des cours du pétrole sur les marchés internationaux...

Le litre de sans plomb 95 dépasse 1,50 euro en moyenne

Le litre de gazole, qui reste le carburant le plus vendu en France, avec environ 80% des volumes, vaut en moyenne 1,4180 euro, en hausse de 1,21 centime par rapport à la semaine précédente. Le litre d'essence sans plomb 95 (SP95) s'affiche quant à lui à 1,5005 euro, en progression de 0,96 centime.

Le prix du sans plomb contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10) ressort à 1,4809 euro, en hausse de 0,94 centime, selon des données publiées lundi par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Enfin, le sans plomb 98 (SP98) a atteint 1,5653 euro le litre, ayant pris 0,99 centime...

+7% pour l'essence, +15% pour le gazole en un an

Sur un an, l'essence a augmenté en moyenne de 7% en France, pour atteindre environ 1,50 euro le prix de sans plomb 95, tandis que le prix du gazole a bondi d'environ 14% autour de 1,42 euros le litre, soit des hausses respectives de 10 et 18 centimes par litre en un an.

Dans le même temps, le baril de pétrole brut léger américain WTI a flambé de plus de 40%, passant de 48,50$ à 68,50$ tandis que le baril de Brent de la Mer du nord bondi de plus de 45% (passant de 51,50$ à environ 75$) !

La hausse des prix des carburants est cependant inférieure à celle des variations du pétrole, notamment parce que la fiscalité dans son ensemble représente environ 2/3 du prix des carburants, ce qui amortit (relativement) les chocs encaissés par les cours du brut...

Forte hausse des taxes prévue sur le quinquennat

Toutefois, la fiscalité a elle aussi augmenté, notamment via la "taxe carbone" sur le gazole, qui a grimpé de 10% au 1er janvier, soit environ 7,6 centimes par litre. Quant aux taxes sur l'essence, elles ont aussi augmenté de l'ordre de 3,9 centimes par litre depuis le 1er janvier.

Au total, sur le quinquennat d'Emmanuel Macron, l'Union française des industries pétrolières (Ufip) a calculé que les taxes sur le gazole vont flamber de 30,4 centimes d'ici à 2022 : +7,6 centimes en 2018, +6,5 en 2019, et autant en 2020 et 2021. Enfin, +3,3 centimes en 2022.

La hausse des taxes sur l'essence sera moins forte (de façon à les harmoniser avec la taxation du diesel). La progression atteindra ainsi 15,5 centimes par litre sur le sans plomb au cours du quinquennat : +3,9 centimes par litre en 2018, puis +2,9 centimes les années suivantes jusqu'en 2022...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Le prix des carburants flambe...

Partenaires de Boursier.com