Le pouvoir d'achat toujours en tête des priorités des Français

Le pouvoir d'achat toujours en tête des priorités des Français

A moins de 100 jours de l'élection présidentielle.

Le pouvoir d'achat toujours en tête des priorités des Français
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le pouvoir d'achat reste la priorité numéro un des Français, à moins de 100 jours de l'élection présidentielle. Il est cité par 52% des sondés, dans le dernier baromètre OpinionWay-Kéa Partners pour 'Les Echos' et Radio classique. Il est talonné par la protection sociale (51%), tandis que les grands thèmes régaliens restent forts mais bien derrière : la sécurité est citée par 41% des sondés et l'immigration par 36%.

Cette prépondérance des questions liées au pouvoir d'achat "démontre une certaine constante dans l'opinion, le pouvoir d'achat ayant toujours été en tête de classement ces dernières années", estime Bruno Jeanbart, vice-président d'OpinionWay, interrogé par 'Les Echos'. L'année 2021 a été marquée par une flambée des prix de l'énergie (carburants, électricité, gaz...) consécutive à la crise sanitaire.

D'ailleurs, la crise pèse toujours fortement et Bruno Jeanbart note "une très forte remontée" de la protection sociale dans les priorités des sondés, "intimement liée à l'épidémie, alors que la France bat actuellement des records de contamination".

La hausse du pouvoir d'achat devrait ralentir

La Banque de France voit la hausse du pouvoir d'achat des Français ralentir l'an prochain à +0,6%, après un gain estimé 1,7% en 2021 et une quasi-stagnation en 2020 (+0,2%). Dans ses dernières projections macroéconomiques de décembre 2021, la BdF prévoit ensuite une hausse de 1,3% en 2023 et de 1,1% en 2024

De son côté, l'Insee a calculé dans sa dernière note de conjoncture publiée le 14 décembre, que le pouvoir d'achat aura augmenté de 1,8% en 2021 par unité de consommation (après avoir stagné en 2020 pour cause de Covid). L'indemnité inflation de 100 euros, dont doivent bénéficier 38 millions de Français en fin d'année, contribuera notamment à cette hausse...

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !