»
»
»
Consultation

Le plafond du Livret A ne serait jamais relevé à 30.600 euros

Le plafond du Livret A ne serait jamais relevé à 30.600 euros

"Le Livret A n'ira pas au bout de sa réforme". Bercy penche pour le soutien aux entreprises...

Le plafond du Livret A ne serait jamais relevé à 30.600 euros
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le changement ? Ce n'est pas maintenant ! En Hollandie, une nouvelle promesse de campagne ferait pschitt à en croire le 'Journal du Dimanche'. Le dernier mouvement de relèvement du plafond du Livret A serait enterré. Contrairement aux engagements de campagne de François Hollande en 2012, le plafond du livret le plus populaire des Français ne devrait être jamais relevé à 30.600 euros.

Plafond circonscrit à 22.950 euros ?

"Le Livret A n'ira pas au bout de sa réforme", écrit le JDD qui se fonde sur des déclarations d'un ancien collaborateur de Pierre Moscovici qui assurerait qu'elle "n'a jamais été à l'ordre du jour". Le plafond du Livret A avait été porté, dans un premier temps à 15.300 euros le 1er octobre 2012, puis à 22.950 euros le 1er janvier 2013, son niveau actuel. Il devait faire l'objet d'un nouveau relèvement, à 30.600 euros. La question sera à l'ordre du jour du "comité pour la place financière de Paris à l'horizon 2020", que réunira Michel Sapin dans 15 jours. Dans le cadre de ce comité, le nouveau Ministre des Finances va se pencher avec les banques, les élus, et les pouvoirs publics sur les modes d'utilisation de l'épargne dont les fonds drainés par le Livret A et le Livret de développement durable.

Niche fiscale

Traditionnellement, le Livret A est destiné au financement des logements sociaux. L'objectif de la mesure était pour François Hollande de financer le doublement des constructions de logements de type HLM. Or selon le ministère, les besoins de financement seraient déjà "largement couverts par le Livret A". A Bercy la réflexion s'orienterait donc vers l'épargne dédiée au financement des entreprises. "Le Livret A est devenu une niche fiscale. Elle a coûté, l'an passé, 750 millions à l'Etat (livret de développement durable compris). Son succès est limité : seuls 8% des détenteurs atteignent le plafond de 22.950 euros", écrit le JDD qui ajoute "Ni les banques, ni la Caisse des dépôts - qui gère les fonds, ni les HLM ne réclament que le Livret monte à 30.600 euros. Pas plus que les épargnants". Les conseillers de Michel Sapin à Bercy auraient entendu la voix des financiers sur ce placement désormais rémunéré à seulement 1,25% et perçu comme une simple niche fiscale.

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com