Le Nobel d'économie récompense des recherches sur le marché du travail

Le Nobel d'économie récompense des recherches sur le marché du travail

L'Académie royale des sciences de Suède récompense cette année trois spécialistes de l'économie expérimentale.

Le Nobel d'économie récompense des recherches sur le marché du travail
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le prix Nobel d'économie 2021 a été attribué à trois chercheurs d'universités américaines, David Card, Joshua D. Angrist et Guido W. Imbens. La prestigieuse récompense leur est attribuée pour leurs recherches sur marché du travail, a annoncé lundi l'Académie royale des sciences de Suède.

David Card, né en 1956 au Canada, enseigne l'économie à l'université de Californie, à Berkeley. Il obtient la moitié du prix pour "ses contributions empiriques à l'économie du travail".

Nouvelles connaissances

La deuxième moitié du prix est attribuée conjointement à l'Américain Joshua D. Angrist, né en 1960 et enseignant au Massachusetts Institute of Technology, à Cambridge, et à Guido W. Imbens, né en 1963 aux Pays-Bas, qui enseigne à l'université de Stanford "pour leurs contributions méthodologiques à l'analyse des relations causales".

Leurs travaux ont fourni de nouvelles connaissances sur le marché du travail et ont montré comment il est possible de tirer des conclusions sur les causes et les conséquences à partir d'expériences naturelles.

Recherche empirique

"Leur approche s'est étendue à d'autres domaines et a révolutionné la recherche empirique", souligne l'académie dans son communiqué de presse.

Le prix Nobel d'économie, qui a pour nom officiel le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel, est doté d'une somme de 10 millions de couronnes suédoises (990.000 euros).

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !