Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Le jour de carence finalement maintenu dans la fonction publique

Le jour de carence finalement maintenu dans la fonction publique

Mais il sera supprimé pour les agents publics en quarantaine, qui pourront rester isolés sans conséquence financière, explique la ministre Amélie de Montchalin.

Le jour de carence finalement maintenu dans la fonction publique

(Boursier.com) — Il avait été suspendu provisoirement pendant le confinement, puis rétabli après la fin de l'état d'urgence sanitaire, le 10 juillet. Le "jour de carence", qui entraîne une perte de rémunération pour les agents publics en cas d'arrêt de travail ou maladie, sera maintenu, a annoncé la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin.

De quoi provoquer la colère des syndicats de la fonction publique, qui réclamaient cette mesure : "Nous ne sommes plus exactement dans la crise", a justifié la ministre sur franceinfo mardi matin. "Depuis le 10 juillet nous avons essayé de reprendre la vie la plus normale possible, nous sommes revenus dans le droit commun et donc ce jour de carence est revenu, comme il était avant le 23 mars".

Cependant "il n'y a pas de totem", a-t-elle poursuivi. "Je ne suis pas en train de vous dire que nous ne serons pas réalistes ou pragmatiques si les choses venaient à empirer. Si nous revenions à un état qui nous amenait à reprendre des mesures de l'ordre de celles que nous avions pendant l'état d'urgence sanitaire", ce jour de carence pourrait à nouveau être supprimé, a-t-elle expliqué.

Pas de jour de carence en quarantaine

Quid du cas d'un fonctionnaire placé à l'isolement pendant sept jours ? ''Quand on est en quarantaine, quand on attend pour faire un test, quand on est isolé il n'y a aucune conséquence financière, pas de jour de carence. Si on est malade, c'est le droit commun qui s'applique'', rappelle Amélie de Montchalin.

"Notre principal objectif collectif c'est que tous ceux qui ont un doute sur le fait qu'ils sont contagieux ou pas doivent pouvoir respecter cet isolement sans conséquence financière. Dans ce cas-là ce fameux jour de carence ne s'applique pas... Il s'applique quand on est malade (...) c'est le droit commun". "On est des gens pragmatiques", a-t-elle justifié...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !