Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Le gouvernement prépare une hausse des tarifs d'électricité

Le gouvernement prépare une hausse des tarifs d'électricité

Même si le ministère de l'Energie veut officiellement calmer le jeu...

Le gouvernement prépare une hausse des tarifs d'électricité
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — "Les décisions tarifaires à venir seront prises avec le souci de protéger le pouvoir d'achat des Français qui doivent continuer à bénéficier d'une électricité 40% moins chère que dans la moyenne des autres pays européens (grâce à la production nucléaire)", a déclaré le ministère de l'Energie ce mercredi suite aux dernières rumeurs de forte hausse des tarifs d'électricité...

Le quotidien 'Les Echos' estimait ce matin qu'EDF pourrait accroître ses prix de 28 à 37% d'ici quatre ans, le groupe espérant relever ses prix de 5,1 à 6,5% par an dès cette année et jusqu'en 2015, inflation incluse. EDF lui-même a également démenti la rumeur, assurant qu'il n'avait transmis aucune demande de hausse des tarifs. Le ministère de l'Economie fixe chaque année par décret la progression des prix de l'électricité au mois d'août. "A l'été, pas avant l'été, il y aura une légère augmentation des tarifs de l'électricité", a d'ailleurs précisé le ministre de l'Energie, Eric Besson lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

Le ministère de l'Industrie a rappelé à plusieurs reprises que la hausse des tarifs était inévitable pour renouveler le parc nucléaire français et soutenir le développement des énergies renouvelables. Le gouvernement doit d'ailleurs fixer en avril le prix de vente auquel EDF cèdera une partie de sa production à ses concurrents. La loi Nome prévoit en effet que l'opérateur historique revende jusqu'à 25% de sa production d'électricité à des fournisseurs (GDF Suez, Direct Energie...), qui la commercialiseront à leur tour aux entreprises et particuliers. EDF souhaite un prix de 45 euros en moyenne par mégawatheure alors que ses concurrents réclament un tarif de 35 euros maximum. Un tarif de vente qui sera déterminant pour l'évolution des tarifs appliqués aux particuliers d'ici à 2015.

©2011-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !