Le gouvernement de Castex est le plus cher de la 5ème République

Le gouvernement de Castex est le plus cher de la 5ème République

Le nombre élevé de conseillers a fait grimper la note à un niveau record, selon René Dosière, ancien député PS et président de l'Observatoire de l'éthique publique.

Le gouvernement de Castex est le plus cher de la 5ème République
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le budget consacré à la quarantaine de cabinets ministériels du gouvernement Jean Castex s'approche des 160 millions d'euros par an, selon les calculs du socialiste René Dosière, ancien député PS de l'Aisne et président de l'Observatoire de l'éthique publique. Son nouveau rapport, calculé à partir du document budgétaire "jaune" consacré aux personnels des cabinets ministériels, montre qu'il s'agit du budget le plus cher de la Vème République.

"Ce coût est lié à la taille du gouvernement, qui comprend 16 ministres de plein exercice, 14 ministres délégués et 12 secrétaires d'État (...). Les effectifs sont donc plus nombreux : le nombre des conseillers ministériels (civils) s'élève - au 1er août 2021 - à 559 alors qu'en 2019 le dernier gouvernement d'Édouard Philippe en comptait 313, soit une hausse de 79%", peut-on lire sur le blog de René Dosières.

En plus de l'augmentation du nombre de ministres, un décret de juillet 2020 a en effet relevé le plafond maximal de collaborateurs, qui est passé de 10 à 15 pour les ministres de plein exercice, 13 par ministre délégué et 8 par secrétaire d'Etat.

Masse des rémunérations en hausse

L'effectif global des cabinets représente au total 2.793 personnes. "En conséquence la masse des rémunérations augmente également : elle s'élève à 154,2 millions d'euros (hors traitement des ministres) soit 27,5 millions pour le cabinet du Premier ministre, 4,8 millions pour un ministre de plein exercice, 2,2 millions pour un ministre délégué et 1,6 million pour un secrétaire d'État", a-t-il calculé.

L'ancien député observe pourtant que le nombre des contractuels, avec des rémunérations plus faibles, a augmenté au point de devenir pour la première fois majoritaire (54%). "Il s'agit essentiellement de collaborateurs politiques souvent jeunes issus du vivier de la République en marche et des assistants parlementaires", explique-t-il.

Grille des salaires

Alors que la rémunération individuelle moyenne de l'ensemble des conseillers s'élève à 8.825 euros bruts mensuels, celle des seuls fonctionnaires monte à 9.973 euros (avec les indemnités de sujétions particulières) alors que celle des contractuels est de 7.608 euros.

René Dosières souligne également une tendance vertueuse avec la baisse des rémunérations individuelles (qui demeurent néanmoins à un niveau élevé) : elles ont reculé de 5,9% pour l'ensemble des cabinets.

Le classement des ministères selon la rémunération des seuls fonctionnaires, montre qu'elle est la plus élevée au ministère des Outre-Mer avec 10.997 euros, en hausse de 11,1% par rapport à l'an dernier. En dernière position, on trouve le cabinet de la ministre de la Mer (7.550 euros, en baisse de 12% par rapport à l'an dernier). Au total, dans 13 ministères, la rémunération individuelle (des fonctionnaires) diminue, alors que dans six autres ministères elle augmente...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !