Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Le dernier dépôt pétrolier dans l'Ouest a été débloqué

Le dernier dépôt pétrolier dans l'Ouest a été débloqué

Les artisans de travaux publics attendent un rendez-vous avec le cabinet du Premier ministre.

Le dernier dépôt pétrolier dans l'Ouest a été débloqué
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le dépôt pétrolier de Lorient (Morbihan), le dernier encore bloqué en France dans le cadre d'un mouvement de protestation contre une hausse programmée du gasoil non routier, a été débloqué mercredi matin à l'initiative des manifestants.

Selon leur porte-parole Norbert Guillou, ces derniers escomptent un rendez-vous avec le cabinet du Premier ministre Edouard Philippe.

500 stations-services à sec

Plusieurs dépôts pétroliers ont été bloqués vendredi dernier dans l'ouest de la France par des dizaines de camions d'entreprises du bâtiment et des travaux publics, ce qui a mis à sec quelque 500 stations-services. La plupart de ces dépôts ont été débloqués mardi.

Bercy a "entendu"

Les artisans du BTP dénoncent le projet du gouvernement de supprimer, dans la prochaine loi de finances pour 2020, l'exonération de taxe jusqu'à présent en vigueur pour le gasoil non routier.

Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a dit mardi avoir "entendu" leurs doléances et s'est dit confiant en un accord. "Ils craignent une chose : c'est une concurrence inéquitable entre eux et certains agriculteurs qui font des activités de travaux publics (avec du gazole agricole moins taxé-NDLR), je comprends leurs préoccupations", a dit Bruno Le Maire lors d'une déclaration à la presse à Bercy.

"Nous avons progressé pour garantir qu'il y ait des contrôles efficaces sur l'utilisation du gazole agricole. Nous avons proposé qu'il y ait une liste des engins de chantier qui ne devront fonctionner qu'avec du gazole ordinaire et pas du gazole agricole", a-t-il précisé.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com