»
»
»
Consultation

Le déficit des hôpitaux français continue de se creuser

Le déficit des hôpitaux français continue de se creuser

Outre le manque de personnel, le milieu hospitalier souffre également de manque de moyens. L'année dernière, le déficit budgétaire a quasiment doublé, malgré de nombreux efforts...

Le déficit des hôpitaux français continue de se creuser
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les hôpitaux français restent très largement déficitaires... Dans un communiqué, la Fédération Hospitalière de France (FHF) dévoile des chiffres alarmants et de grands manques de moyens dans la santé.

Près d'un milliard d'euros de déficit

"Le déficit du budget principal des hôpitaux publics a doublé entre 2016 et 2017, passant de 470 millions d'euros à près d'un milliard d'euros", assure l'organisation. Il s'agit ici d'un niveau inédit et très inquiétant alors même que l'activité dans les établissements publics de santé est restée stable l'année dernière.

La FHF souligne pourtant le fait que la gestion budgétaire a été très minutieuse et que des efforts ont été faits. Du côté du personnel, les dépenses n'ont progressé que de 2,2%, et celles des médicaments, de 3,6%.

La sécurité social en trompe-l'oeil

Si la barre du milliard d'euros n'a pas été atteinte, c'est en grande partie grâce à l'Etat. Le gouvernement a dégelé en mars dernier 250 millions d'euros qui avaient été mis en réserve. Les perspectives d'avenir sont malgré tout mauvaises selon l'organisation avec la nouvelle baisse tarifaire de 0,8% sur les tarifs de séjours hospitaliers en 2018.

Tout cela risque "encore d'aggraver la situation financière des établissements de santé", déplore la FHF. A l'inverse, la sécurité sociale est sur de bons rails. L'objectif des dépenses d'assurance maladie n'a pas été dépassé en 2018 et un retour à l'équilibre est envisagé pour 2018.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com