Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

La Ville de Paris valorise son patrimoine avec la vente d'un ensemble immobilier de 16.000 m(2) sur Agorastore.fr

La Ville de Paris valorise son patrimoine avec la vente d'un ensemble immobilier de 16.000 m(2) sur Agorastore.fr

La vente se déroulera du 5 au 7 octobre prochain. Mise à prix : 750.000 euros...

La Ville de Paris valorise son patrimoine avec la vente d'un ensemble immobilier de 16.000 m(2) sur Agorastore.fr
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Ville de Paris valorise son patrimoine avec la vente d'un ensemble immobilier de 16.000 m(2) sur Agorastore.fr. Cette vente s'inscrit dans le cadre du nouveau partenariat conclu entre la Ville de Paris et Agorastore. "Ainsi, la Ville de Paris rationalise une partie son patrimoine de façon transparente et innovante" commente l'entité.

La cession de cet actif d'exception s'inscrit dans une démarche partenariale entreprise par la Ville de Paris et le Département de la Corrèze en vue de préparer l'avenir de ce site, en terme de valorisation patrimoniale, d'ouverture sur le territoire et d'intégration à la dynamique territoriale.

La Ville de Paris cède ainsi un bien immobilier d'exception situé à la lisière des territoires de Beyssac et d'Orgnac-sur-Vézère.

Cet ensemble immobilier est composé de :
- 44 bâtiments accueillant actuellement des structures pour personnes handicapées
- Un domaine non bâti pour une superficie totale de 16,48 hectares.

Richesse patrimoniale

Le Glandier, appelé auparavant "la Chartreuse Sainte-Marie du Glandier" est un ancien monastère masculin de l'ordre des Chartreux, fondé en 1219 par Archambaud VI, vicomte de Comborn (on notera également la proximité de ce site avec le château de Comborn, situé sur la commune voisine d'Orgnac-sur-Vézère et du château de la Marquise de Pompadour).

Le monastère a été entièrement reconstruit à la fin du XIXe siècle et réaménagé tout au long du siècle suivant. La chartreuse intègre alors le domaine de l'Etat et accueille au cours de la première guerre mondiale des jeunes réfugiés belges...

L'Etat cède ensuite en 1920 au Département de la Seine (Office Public d'Hygiène Sociale), lequel entreprend sa transformation en sanatorium. Le Département de Paris acquiert la propriété (transfert de bien ancien Département de la Seine Loi du 10 juillet 1964 portant réorganisation de la région parisienne) et décide de conserver la fonction sanitaire en accueillant des enfants handicapés originaires pour la plupart de la région parisienne...

Mise à prix

L'établissement, appelé 'Centre de psychothérapie du Glandier', devient dans le courant des années 1980, un centre d'hébergement pour adultes handicapés. Le site regroupe alors un foyer d'accueil, une maison d'accueil spécialisée jusqu'en 2011, un service d'aide par le travail, un service d'accompagnement à la vie sociale (SAVS) et un foyer d'hébergement.

La vente se déroulera du 5 au 7 octobre prochain ; pour participer il faut s'inscrire sur le site et effectuer une demande de visite. Mise à prix : 750.000 euros...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !