»
»
»
Consultation

La ville de Paris dépose un recours contre le projet de "Pentagone" français

La ville de Paris dépose un recours contre le projet de "Pentagone" français

Bertrand Delanoë conteste la modification du plan local d'urbanisme qui a permis l'octroi dupermis pour ce contrat chiffré à 3,5 milliards d'euros...

La ville de Paris dépose un recours contre le projet de 'Pentagone' français
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le futur ministère de la Défense fait à nouveau la Une de l'actualité... La Ville de Paris a déposé ce jour un recours contre l'arrêté de modification du plan local d'urbanisme et le permis de construire délivré par l'Etat pour le projet de "Pentagone" français, prévu dans le 15ème arrondissement de la capitale française. La municipalité reproche à l'Etat d'avoir forcé la modification du PLU, ce qui empêche la réalisation d'un garage à bus qui devait remplacer celui de la Croix-Nivert, un site qui aurait dû abriter à la place 500 logements.

"En dépit des demandes répétées de la Ville et des promesses réitérées de l'État, depuis plus d'un an, celui-ci n'a à aucun moment cherché à rendre compatible son projet de Pentagone avec la réalisation de ce garage à bus", explique la Mairie de Paris dans un communiqué, en rappelant que "toutes les études validées par la RATP montrent que ce garage à bus est parfaitement compatible avec les contraintes du Pentagone puisqu'il prendrait place, non pas dans l'emprise du ministère, mais dans la partie de l'opération dédiée à la construction de bureaux privés". La Ville espère par cette procédure forcer le dialogue avec l'Etat.

A la tête d'un consortium, c'est Bouygues qui avait décroché le contrat de construction et de services du futur site, pour ce projet de 3,5 milliards d'euros, destiné à regrouper plusieurs services actuellement éparpillés du ministère de la Défense. Le recours n'est cependant pas suspensif.

Au mois de mars, le groupe a perdu son procès contre 'Le Canard enchaîné', auquel il reprochait un article sur des soupçons de corruption dans l'attribution du contrat, qui fait l'objet d'une information judiciaire depuis l'automne dernier...

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com