La Région Île-de-France va apporter 474 ME pour financer l'exploitation des nouvelles lignes du réseau d'Île-de-France Mobilités

La Région Île-de-France va apporter 474 ME pour financer l'exploitation des nouvelles lignes du réseau d'Île-de-France Mobilités

Ce protocole est le résultat de très nombreux échanges et concertations préalables, comme lors des assises du financement d'Ile-de-France Mobilités le 23 janvier...

La Région Île-de-France va apporter 474 ME pour financer l'exploitation des nouvelles lignes du réseau d'Île-de-France Mobilités
Crédit photo © Thierry Lewenberg-Sturm

(Boursier.com) — La Région Île-de-France a adopté jeudi, lors de la séance plénière du Conseil régional le protocole de financement avec Île-de-France Mobilités, les départements d'Île-de-France et la ville de Paris, qui sécurisera le financement de l'exploitation des nouvelles lignes entre 2024 et 2031.

Ce protocole est le résultat de très nombreux échanges et concertations préalables, comme lors des assises du financement d'Ile-de-France Mobilités le 23 janvier. Il fait suite à la signature par la Présidente d'Ile-de-France Mobilités le 26 septembre du protocole avec le ministre chargé des transports, Clément Beaune.

Nouvelles lignes

Ce protocole permettra notamment de financer l'ouverture des nouvelles lignes de transport en commun, avec 330 km supplémentaires et 70 nouvelles gares d'ici 2031 (200 km de métro avec les nouvelles lignes 15, 16, 17 et 18 du métro francilien, le prolongement du RER E à l'ouest jusqu'à la Défense puis à Mantes, le prolongement des lignes 11 et 14, l'arrivée du T12...) et poursuivre l'important programme d'investissements prévu pour les dix prochaines années...

Effort "juste et partagé"

A lire aussi...Comptage

Il est basé sur un effort juste et partagé entre tous les financeurs qui vise à maintenir les équilibres de financement actuels des transports en commun franciliens, soit 52,5% des recettes de fonctionnement couvertes par des recettes fiscales votées en loi de finances et 47,5% des recettes de fonctionnement couvertes par les contributions des collectivités locales et des voyageurs fixées par le conseil d'administration d'Île-de-France Mobilités.

La Région Ile-de-France, première collectivité locale à financer Île-de-France Mobilités, s'engage à augmenter sa contribution statutaire à Ile-de-France Mobilités à hauteur de l'inflation +2% chaque année sur la période 2024-2028 et à l'inflation de 2029 à 2031.

Pour la Région Île-de-France, cet effort supplémentaire est colossal et s'élèvera à 474 millions d'euros sur la période 2024-2028 (la région Ile-de-France représente 51% des contributions des collectivités membres d'Ile-de-France Mobilités). Cet engagement des collectivités permet à Ile-de-France Mobilités de garantir un bouclier tarifaire qui permettra aux usagers d'avoir une hausse modérée des tarifs...

©2023-2024

Plus d'actualités Economie

Chargement en cours...

Toute l'actualité