»
»
»
Consultation

La pause fiscale, pas encore maintenant ?

La pause fiscale, pas encore maintenant ?

Nouvelle confusion...

La pause fiscale, pas encore maintenant ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — "A partir de l'année prochaine, il n'y aura pas d'impôt supplémentaire sur qui que ce soit", avait assuré le président de la République, François Hollande, le 6 novembre dernier sur TF1... Une promesse qui semble déjà vaine, à en croire les propos tenus ce jeudi matin par le secrétaire d'Etat chargé du Budget, Christian Eckert. "On ne peut pas graver dans le marbre une situation qui dépend d'un contexte international que nous ne maîtrisons pas", a-t-il souligné sur RTL.

Impôt sur le revenu : baisse maintenue

Si la situation économique se dégrade, Christian Eckert n'exclut donc pas de nouvelles hausses d'impôts, même s'il précise que les économies seront toujours privilégiées au levier fiscal. Pour ce qui est de l'impôt sur le revenu, le gouvernement maintient le cap assure-t-il : "il va baisser de trois milliards d'euros, soit neuf millions de foyers fiscaux". Cela passera par une réforme de la fiscalité qui comprendra la suppression de la première tranche de l'impôt sur le revenu couplée à un renforcement de la décote...

Dérapage du déficit

Il faut dire que Paris doit faire face à la pression de Bruxelles, suite au dérapage des déficits. D'après le projet de budget 2014 rectificatif présenté mercredi en Conseil des ministres, le déficit s'établira à 4,4% du PIB à la fin de l'année, contre une prévision initiale de 3,8%. Il devrait ressortir à 4,3% l'an prochain. Des projections auxquelles la commission européenne ne croit pas. Selon elle, il continuera de se creuser pour atteindre -4,5% en 2015 et -4,6% en 2016...

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com