Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

La pandémie porte les besoins d'emprunts mondiaux des collectivités territoriales à des niveaux records

La pandémie porte les besoins d'emprunts mondiaux des collectivités territoriales à des niveaux records

Sur 2020-2021, S&P estime à 2.100 Mds$ au niveau mondial les besoins d'emprunts des collectivités territoriales, soit une augmentation moyenne annuelle de 10% sur 2020 et 2021, contre 6% prévus en février.

La pandémie porte les besoins d'emprunts mondiaux des collectivités territoriales à des niveaux records
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Sur 2020-2021, l'agence S&P estime à 2.100 milliards de dollars au niveau mondial les besoins d'emprunts des collectivités territoriales, soit une augmentation moyenne annuelle de 10% sur 2020 et 2021, contre 6% prévus en février dernier...

Les émissions obligataires des collectivités devraient par conséquent également augmenter substantiellement, en particulier en Chine et dans les marchés développés (hors États-Unis). "Nous prévoyons que les émissions mondiales atteindront 1.700 milliards de dollars en moyenne en 2020-2021. Les collectivités devront également faire face à une augmentation de la charge de leur endettement : environ 55% du PIB pour le Canada d'ici fin 2021, et de l'ordre de 25-30% pour l'Espagne, le Japon, La Chine" commente l'agence S&P.

Sous contrôle ?

En France, en Suisse et au Royaume-Uni, les collectivités devraient limiter l'augmentation des déficits budgétaires et donc de leurs besoins d'emprunt, poursuit S&P... La plupart des collectivités françaises maintiendront probablement des budgets équilibrés, ou de petits déficits, et financeront leurs investissements principalement au moyen d'excédents de fonctionnement. Les emprunts seront principalement motivés par les besoins de refinancement...

En Suisse, la recapitalisation partielle de la caisse de retraite du Canton de Genève a gonflé le montant des emprunts 2020 pour des raisons non liées au COVID-19.

Dépenses discrétionnaires contraintes

En Italie, en Espagne et dans les pays scandinaves, la plupart des collectivités devraient réduire leurs dépenses discrétionnaires... En conséquence, les besoins d'emprunts n'augmenteront que modérément par rapport aux prévisions précédentes. Notons que l'augmentation sensible des emprunts infranationaux prévus pour l'Italie en 2020 s'établit à partir d'un niveau très bas de 2019.

Dans certaines régions, enfin, il convient également de tenir compte de la part des besoins en infrastructures (Chine, Inde, Australie, et dans les pays scandinaves) souligne l'agence de notation.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !