»
»
»
Consultation

La guerre aux mégots est déclarée !

La guerre aux mégots est déclarée !

La secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique attend des engagements chiffrés des cigarettiers...

La guerre aux mégots est déclarée !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Entre 30 et 40 milliards de mégots sont jetés au sol chaque année en France, selon le ministère de la Transition écologique et solidaire... Chaque mégot met en moyenne douze ans à se dégrader et peut polluer jusqu'à 500 litres d'eau. Et si le geste peut paraître anodin pour les fumeurs, le ramassage a un coût très lourd pour les collectivités.

La secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson, entend impliquer les industriels pour qu'ils prennent leurs responsabilités...

Pollueur-payeur

La création d'une "taxe mégot" était l'une des pistes évoquées par le gouvernement en avril dernier dans le cadre de sa feuille de route pour l'économie circulaire et le recyclage. L'idée avait été vite écartée par le gouvernement pour éviter un ras-le-bol fiscal des Français.

"Ce que nous allons mettre en place avec le ministère de l'Ecologie, c'est travailler sur la filière, avec un principe pollueur-payeur", déclarait alors Gérald Darmanin sur 'France Info'. "Ce ne sont pas les Français qui vont payer une taxe sur les mégots."

Des engagements insuffisants

Après une première rencontre en juin, Brune Poirson a demandé aux industriels du secteur de s'engager. Une nouvelle rencontre a lieu ce vendredi au ministère de la Transition écologique et solidaire.

Parmi les propositions avancées par les industriels, la distribution de cendriers de poche, la signature d'une charte avec les collectivités territoriales et la mise en place d'une campagne de prévention. Les cigarettiers proposeraient notamment que des messages comme "jeter son mégot pollue" apparaissent sur les paquets...

Mais le compte n'y est pas pour la secrétaire d'Etat : "Les mesures qui nous ont été transmises, sans objectif chiffré, manquent d'ambition pour protéger notre environnement, explique-t-elle. Seuls les fumeurs et leurs incivilités sont pointés du doigt. Cela ne suffit pas !" L'idée de mettre en place une taxe mégot pourrait donc refaire surface si les discussions n'aboutissent pas...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com