Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

La France, bientôt leader européen du bio ?

La France, bientôt leader européen du bio ?

Selon les données de l'Agence Bio, le chiffre d'affaires du secteur frôle les 12 milliards d'euros en France, talonnant celui de l'Allemagne...

La France, bientôt leader européen du bio ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'ascension des produits bio se poursuit !... Selon le rapport annuel de l'Agence Bio, l'organisation en charge de la promotion de l'agriculture biologique, les ventes d'aliments labellisés AB ont bondi de près de 13,5% en 2019, pour atteindre un chiffre d'affaires de 11,93 milliards d'euros, presque équivalent à celui de l'Allemagne (11,97 milliards), où la consommation de produits issus de l'agriculture biologique a toujours été forte.

"Avec près de 12 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2019, soit une croissance de 1,3 milliard d'euros en un an, le marché français des produits bio se hisse à la hauteur de son homologue allemand, leader européen du bio. Mieux, les Français consomment désormais plus de produits bio que leurs voisins d'outre-Rhin", affirme le président de l'Agence Bio Philippe Henry...

Selon l'organisation, la consommation moyenne de produits bio s'élève ainsi à 178 euros par an et par habitant en moyenne en France, contre 144 euros pour un Allemand. Les Suédois restent toutefois les leaders dans ce domaine, avec un panier annuel moyen de 264 euros.

Des consommateurs de plus en plus sensibles à l'environnement...

"L'agriculture biologique a parfaitement intégré les attentes des Français en matière d'alimentation et d'agriculture", et "répond aux aspirations des consommateurs pour la qualité des produits, la santé, le goût", explique Philippe Henry, qui souligne que les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux questions "de respect de l'environnement" et "de bien-être animal".

"Il y a d'ailleurs fort à parier que ces préoccupations environnementales et durables, déjà au coeur des préoccupations de l'opinion publique, sortiront renforcées de la crise sanitaire que nous connaissons", ajoute le président de l'Agence Bio.

Dans le détail, les produits qui connaissent les plus fortes progressions, supérieures à 15%, "sont principalement des produits transformés", indique l'Agence Bio : des produits surgelés (+31%), notamment glaces, sorbets, pizzas et légumes ; des bières (+24%) ; des produits laitiers (+18%, hors lait liquide) ; de l'épicerie (+16%) et des jus et boissons sans alcool (+16%).

8% de nouveaux clients durant le confinement !

Par ailleurs, le confinement a confirmé cette tendance. Près de 7 Français sur 10 ont acheté des produits biologiques durant cette période : 8% sont de nouveaux acheteurs et 61% en consommaient déjà avant. "La progression enregistrée est plus marquée au sein des catégories socio-professionnelles les plus modestes (11%)", précise l'Agence Bio.

Dans un contexte de crise sanitaire et de baisse du pouvoir d'achat, les acheteurs habituels de produits bio étaient une large majorité à avoir maintenu le même niveau d'achat : 44% des acheteurs de produits bio affirmaient en avoir acheté autant pendant le confinement. Ce score est significativement plus élevé auprès des 25-34 ans (54%) et des catégories socio-professionnelles supérieures (49%), deux profils déjà les plus acheteurs de produits bio avant le confinement...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !