»
»
»
Consultation

La fortune de Donald Trump en question

La fortune de Donald Trump en question

Le président américain aurait également reçu plus de 400 millions de dollars de ses parents grâce à de l'évasion fiscale...

La fortune de Donald Trump en question
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les rumeurs autour des finances personnelles de Donald Trump sont relancées !... Après le refus lundi du Trésor américain de communiquer les déclarations d'impôts du président, un média américain a dévoilé que le milliardaire aurait perdu beaucoup d'argent entre 1985 et 1994...

Des "pertes colossales" pendant une décennie

D'après le 'New York Times', qui a pu consulter de nombreux documents et notamment des déclarations de revenus de l'actuel président des Etats-Unis, Donald Trump aurait perdu la bagatelle de 1,17 milliard de dollars au cours d'une décennie. Dès 1985, il aurait accusé un trou de près de 46 millions de dollars dans ses casinos, hôtels et biens immobiliers... Le président américain aurait aussi été sauvé de la déroute financière par des "amis russes" dans le cadre de plusieurs transactions immobilières suspectes.

Durant cette période, allant donc jusqu'à 1994, le milliardaire aurait échappé au fisc américain. Donald Trump se serait également "engagé dans des stratagèmes fiscaux suspects alors qu'il bénéficiait des richesses de son père"... Il aurait ainsi reçu plus de 400 millions de dollars de ses parents grâce à des pratiques d'évasion fiscale.

Le Trésor américain refuse de dévoiler ses déclarations d'impôts

Le Trésor américain vient donc de refuser officiellement de transmettre à la Chambre des représentants les informations fiscales concernant le président américain. Le secrétaire au Trésor estime que cette demande "manque de but légitime" et pose "de graves questions constitutionnelles [...] qui pourraient avoir des conséquences sur tous les contribuables".

Ces demandes d'informations font suite à l'audition en février de l'ancien avocat de Donald Trump, Michael Cohen, par une commission de la Chambre. Il a notamment accusé le président d'avoir par le passé gonflé sa fortune artificiellement pour gagner des places au classement de 'Forbes', mais aussi, par la suite, de l'avoir réduite tout aussi artificiellement pour payer moins d'impôts...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com