Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

La dévaluation du Bolivar vénézuélien ne remet pas en cause les objectifs de Sodexo

La dévaluation du Bolivar vénézuélien ne remet pas en cause les objectifs de Sodexo

Le groupe de restauration collective veut rassurer après les mauvaises nouvelles en provenance d'Amérique du sud...

La dévaluation du Bolivar vénézuélien ne remet pas en cause les objectifs de Sodexo
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La décision de dévaluation du Bolivar Fuerte vénézuélien et le contexte hyper-inflationniste dans ce pays ont conduit Sodexo à analyser les impacts potentiels pour son activité au cours de l'exercice actuel (du 1er septembre 2009 au 31 août 2010). "Au-delà de l'impact mécanique de cette dévaluation, l'évolution sur le reste de l'exercice de certains indicateurs macro-économiques tels que le taux d'inflation, les taux d'intérêts, la consommation, etc... ne peut pas être mesurée à ce stade. De même, il n'est pas possible d'évaluer l'ensemble des risques comme l'ensemble des opportunités que cette situation pourrait créer pour Sodexo", explique le groupe.

La direction a cependant fait calculer, à titre informatif, l'impact théorique que cette dévaluation aurait eu sur ses résultats de l'exercice précédent (clos le 31 août 2009) si elle s'était produite au cours de son exercice passé. L'impact aurait atteint 4% du résultat opérationnel consolidé et du résultat net, soit une réduction de 30 ME sur un résultat opérationnel consolidé de 746 ME et de 14 ME sur un bénéfice net de 393 ME.

En conséquence, Sodexo confirme ses objectifs annuels 2009-2010, d'autant qu'ils ont été fixés à taux de change constants...

©2010-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !