Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

La dette publique s'est envolée au 1er trimestre

La dette publique s'est envolée au 1er trimestre

Elle est passée à près de 2.090 milliards d'un trimestre sur l'autre...

La dette publique s'est envolée au 1er trimestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La dette publique au sens de Maastricht a bondi au premier trimestre, pour ressortir à 2.089,4 milliards d'euros contre 2.037,8 milliards d'euros sur la période octobre-décembre 2015, a annoncé l'Institut national de la statistique ce mardi. Elle s'établit désormais à 97,5% du PIB contre 95,6% au trimestre précédent et 94% un an plus tôt...

Nette hausse des dépenses de l'Etat

La hausse de la dette provient en grande partie des dépenses de l'Etat (+37,1 milliards d'euros), alors que la contribution des administrations de sécurité sociale à la dette augmente de 15,8 milliards, dont +9,5 milliards d'euros pour l'Acoss, agence centrale des organismes de sécurité sociale. En revanche, la contribution des administrations publiques locales à la dette diminue légèrement (- 800 millions).

"Les communes remboursent 1,1 milliard d'euros de prêts à long terme et les départements 600 millions d'euros. Au contraire, les régions s'endettent de 700 millions", détaille encore l'Insee...

Nouvelle progression attendue

Dans son rapport rendu public la semaine dernière, la Cour des Comptes s'est alarmée du poids de plus en plus lourd de la dette, qui a franchi fin 2014 et pour la première fois, le cap des 2.000 milliards d'euros. Au 31 décembre, elle représentait déjà plus de 30.700 euros par habitant. En outre, la dette français croît plus rapidement que dans les autres pays de la zone euro. Dans ses prévisions de printemps, la Commission européenne estime qu'elle s'établira à 96,4% du PIB fin 2015 puis à 97% fin 2016, contre 95% en 2014.

©2015-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !