»
»
»
Consultation

La dette et le déficit publics revus en hausse à cause de la SNCF et d'Orano

La dette et le déficit publics revus en hausse à cause de la SNCF et d'Orano

Avec le reclassement de SNCF Réseau comme administration publique et la prise en compte de la recapitalisation l'an dernier d'Orano (ex-Areva) par l'Etat, le déficit et la dette publics de la France sont révisés en hausse...

La dette et le déficit publics revus en hausse à cause de la SNCF et d'Orano
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'Insee annonce jeudi une révision en hausse de la dette et du déficit publics de la France pour les années 2016 et 2017. La décision est motivée par le reclassement de SNCF Réseau comme administration publique et la prise en compte du coût de la recapitalisation l'an dernier du groupe nucléaire Orano par l'Etat...

Le déficit public à fin 2017 s'inscrit dorénavant à 2,7% du produit intérieur brut après 3,5% fin 2016, soit 0,1 point de plus qu'annoncé précédemment pour ces deux années. La dette publique monte, de son côté, à 98,5% du PIB fin 2017 après 98,2% fin 2016, contre respectivement 96,8% et 96,6% auparavant...

Ralentissement de la croissance

Ces révisions tombent à un mauvais moment pour le gouvernement, déjà contraint de revoir ses prévisions pour 2018 pour tenir compte du ralentissement de la croissance.

Le ministre des Finances, Bruno Le Maire, avait toutefois évoqué l'impact de la reprise de dette de SNCF Réseau quand il a annoncé récemment que le déficit public 2018 devrait se situer autour de 2,6% du PIB, contre 2,3% attendu auparavant.

L'impact de ce reclassement est chiffré à 2,2 milliards sur le déficit public 2017 et 39,4 milliards sur la dette publique.

La recapitalisation d'Orano

Quant aux 2,5 milliards d'euros apportés par l'Etat français à Orano, le groupe qui a succédé à Areva, ils aggravent le déficit public 2017 de 2,5 milliards d'euros mais sont sans impact sur la dette.

Une partie de cette somme n'avait pas été prise en compte jusque-là par l'Insee qui la considérait comme une prise de participation...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com