Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

La crise sanitaire modifiera durablement le rapport des Français au travail (Etude)

La crise sanitaire modifiera durablement le rapport des Français au travail (Etude)

Le Covid-19 bouleversera durablement le rapport des Français au travail selon une Etude Odoxa pour Adviso Partners

La crise sanitaire modifiera durablement le rapport des Français au travail (Etude)
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La deuxième édition du baromètre des économies régionales, une initiative Adviso Partners réalisée avec l'institut Odoxa[, a été effectuée dans un climat très particulier sur fond de crise sanitaire internationale... L'étude porte sur le rapport des Français au travail, particulièrement à la situation des actifs, dans cette période inédite de confinement, et propose un focus sur le télétravail pratiqué actuellement par un Français sur quatre.

L'étude révèle que la crise du Covid-19 bouleverse déjà et modifiera durablement le rapport des Français au travail. Si la pratique du télétravail explose, la perception de l'entreprise et de la valeur travail en cette période de confinement se trouvent paradoxalement valorisées...

Principaux enseignements du Baromètre

La France active est au ralenti mais fait tout pour s'adapter au Covid-19 : 45% des actifs ne travaillent plus du tout, seulement 1 sur 4 se rend encore au travail, les autres exerçant en télétravail.

La pratique du télétravail s'envole, mais des différences énormes apparaissent selon les territoires : 41% des actifs télétravaillent en Ile-de-France, contre seulement 11% en Normandie par exemple.

Le Covid-19 a joué comme un facteur multiplicateur des inégalités face au travail : alors que les cadres ont pu conserver leur travail et l'exercer confortablement en télétravail, les catégories populaires l'ont, soit perdu, soit se trouvent contraintes de l'exercer en "présentiel".

Entre craintes et espoirs affichés

Le Covid-19 génère évidemment de grandes craintes... d'abord sur un plan sanitaire, évidemment, mais aussi sur un plan économique et social : 7 actifs sur 10 disent avoir peur d'attraper le virus en se rendant au travail et 1 actif sur 4 a peur de perdre son emploi à cause de cette épidémie.

Mais le Covid-19 aura aussi un impact positif dans le "monde d'après" : à la fois sur l'image des entreprises, les trois-quarts des Français estimant qu'elles se sont bien comportées durant cette crise, et aussi sur le rapport au travail et aux nouveaux outils numériques dont l'usage a explosé.

Le télétravail en première ligne

Enfin, il est probable qu'après la crise le télétravail s'imposera comme une pratique beaucoup plus généralisée : les 3/4 des Français souhaitent qu'il se développe davantage à l'avenir... même si pour vraiment en développer l'usage il faudra lever quelques freins structurels soulignés par l'étude.

Pour Bertrand Thimonier, Président d'ADVISO Partners : "L'entreprise confinée s'impose paradoxalement comme un nouveau lieu de proximité et de solidarité. Loin des oppositions convenues - Paris-province, public-privé, inégalités sociales, territoriales, PME-grands groupes-, la crise sanitaire actuelle nous laisse voir une tout autre réalité, bien plus positive... L'entreprise s'est imposée comme un formidable lieu de solidarité et de protection. Avec le télétravail, l'entreprise a aussi maintenu le lien au monde, le lien aux autres et, en aplanissant les barrières, a finalement installé plus de proximité qu'on ne l'imaginait. Le travail en sort valorisé même si des inégalités territoriales demeurent palpables. Mais le train est lancé."

L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de Français interrogés par Internet du 25 au 30 mars 2020.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !