Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

La crise du coronavirus a pesé sur l'image des entreprises françaises

La crise du coronavirus a pesé sur l'image des entreprises françaises

La Poste, très critiquée pendant la crise, et Renault, qui prévoit des suppressions de postes en France, chutent dans le baromètre Posternak-Ifop, qui décrypte l'image des entreprises.

La crise du coronavirus a pesé sur l'image des entreprises françaises
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La crise du coronavirus a fait apparaître "une baisse sans précédent de l'indice image des entreprises françaises", selon le dernier baromètre Posternak-Ifop. "Notre indice tombe à 34 points, un des scores les plus bas jamais enregistrés, proche du niveau de la crise des subprimes (30 points), de la crise des dettes souveraines (29 points) et de l'annonce du plan de licenciement de PSA en octobre 2012 (30 points)", écrivent les auteurs de cette étude.

Sur les 30 entreprises dont l'image est passée au crible chaque trimestre par La Matrice, une société de conseil dédiée à l'opinion, 27 sont en baisse. Le secteur des assurances (-23) est le plus impacté devant le secteur bancaire (-19). Le Crédit agricole perd par exemple 11 points, de même que le Crédit Mutuel (-18) ou la Macif (-17).

La grande distribution limite la casse

Seule la grande distribution - les caissières ont été en première ligne pendant la crise sanitaire - limitent les dégâts avec une baisse de 5 points. Intermarché devient la première entreprise du secteur de la grande distribution à redevenir entreprise préférée des Français depuis octobre 2012.

Du côté des entreprises publiques, EDF et SNCF - également en première ligne pendant la crise - progressent de 1 et 3 points. Pour sa part, La Poste, très critiquée pour avoir fermé des bureaux et limité la distribution du courrier, chute lourdement de 22 points.

Le constructeur automobile est très secoué lui aussi : l'annonce de suppressions de postes en France lui fait encaisser le plus fort recul (-33 points).

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !