»
»
»
Consultation

La Chine baisse d'un ton ses prétentions de croissance

La Chine baisse d'un ton ses prétentions de croissance

L'objectif était initialement fixé à 8% en 2012...

La Chine baisse d'un ton ses prétentions de croissance
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Chine se montre désormais plus prudente sur le front économique pour cette année... L'objectif de croissance du PIB a ainsi été revu à 7,5% pour 2012, contre 8% fixé en 2011, a indiqué ce matin le Premier ministre Wen Jiabao devant la session annuelle du Congrès national du peuple. Le dirigeant a expliqué que Pékin souhaitait "promouvoir un développement économique stable et solide, maintenir la stabilité des prix et se protéger des risques financiers en maintenant la masse monétaire et le crédit à un niveau approprié et en adoptant une approche prudente et flexible".

C'est la première fois depuis 7 ans que l'objectif de croissance est ainsi revu en baisse par Pékin... A noter toutefois que ce chiffre officiel fait davantage office de plancher que d'objectif et qu'il est généralement dépassé (+9,2% en 2011), même si la croissance chinoise ralentit progressivement depuis plusieurs années...

Pour 2012, la Chine prend ainsi acte du ralentissement économique mondial, notamment lié à la crise de la dette en Europe. Le régime entend aussi se donner une marge de manoeuvre supplémentaire pour accélérer la transition d'un modèle économique basé sur les exportations vers un modèle s'appuyant davantage sur la consommation intérieure. Le Premier ministre a d'ailleurs cité "l'expansion de la demande de consommation" comme sa première priorité pour 2012.

Le régime a aussi promis de mettre en place une série de réformes sociales et économiques pour favoriser le pouvoir d'achat des Chinois, à un an d'une transition politique en Chine, qui verra le Président et le Premier ministre céder leurs postes.

A la Bourse, les marchés boursiers asiatiques ont réagi à la baisse ce matin, avec un repli de 0,3% pour le Shanghai Composite, de 1,3% pour Hong Kong (indice Hang Seng) et de 0,8% à Tokyo (Nikkei 225).

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com