La branche énergie de la CGT rejoint la mobilisation pour les salaires fin janvier

La branche énergie de la CGT rejoint la mobilisation pour les salaires fin janvier

Dans le cadre de la semaine de mobilisation en France pour les salaires et l'emploi.

La branche énergie de la CGT rejoint la mobilisation pour les salaires fin janvier
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Fédération nationale des mines et de l'énergie CGT (FNME-CGT) a lancé lundi un appel à une grève reconductible des mineurs et énergéticiens à compter du 25 janvier, pour la revalorisation des salaires et pensions.

"Le 25 janvier, FNME-CGT appelle à une mobilisation et des actions fortes qui pourraient s'inscrire dans la durée car seule la lutte paye", note la fédération, en précisant que "ce mouvement s'inscrit dans une semaine de mobilisation sur les salaires et l'emploi".

Appel unitaire le 27 janvier

Les syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires, ainsi que les organisations de jeunesse FIDL, MNL, UNEF et UNL, ont déjà lancé un appel unitaire à la grève et à la mobilisation le 27 janvier prochain, "pour une augmentation des salaires dans le public et le privé".

"Les retraités, très massivement mobilisés, attendent toujours une réponse pour une augmentation immédiate de leurs pensions, retraites de base et retraites complémentaires, dont la dernière revalorisation a été plafonnée à un niveau très inférieur à l'inflation. La jeunesse, confrontée à une grande précarité de vie et de travail, à la pauvreté, accentuées par la crise sanitaire, économique et sociale, doit obtenir une réponse à l'encontre des réformes libérales de l'éducation, de la formation, et de l'assurance chômage décidées par le gouvernement", peut-on lire dans un communiqué.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !