»
»
»
Consultation

L'UE veut réduire de 35% les émissions de CO2 d'ici 2030

L'UE veut réduire de 35% les émissions de CO2 d'ici 2030

Les ministres de l'Environnement de l'Union européenne se sont réunis à Luxembourg. Ils ont fixé comme objectif une réduction de 35% des émissions de CO2 des voitures d'ici à 2030

L'UE veut réduire de 35% les émissions de CO2 d'ici 2030
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Commission européenne envisageait de réduire de 30% les émissions de CO2 des voitures, le Parlement européen souhaitait porter ce chiffre à 40% d'ici 2030, finalement les Etats membres se sont mis d'accord sur un objectif à mi-chemin lors d'une réunion à Luxembourg.

Les ministres de l'Environnement de l'Union européenne tablent finalement sur une baisse de 35% des émissions de CO2...

L'Allemagne réfractaire

"Nous avons eu une discussion vraiment compliquée", a déclaré le commissaire européen en charge du Climat, Miguel Arias Canete, à l'issue du vote du texte. L'Allemagne, place forte de l'industrie automobile, avait prévenu ses partenaires que des objectifs trop ambitieux nuiraient aux constructeurs européens et à l'emploi.

Le compromis, proposé par l'Autriche, qui assure la présidence tournante de l'UE, a obtenu 20 voix pour et quatre contre. Quatre Etats membres se sont abstenus.

Un accord "décevant"

Plusieurs ONG dénoncent un accord décevant. "Cela montre que la Commission et certains Etats membres ont préféré privilégier les intérêts des constructeurs automobiles malgré les terribles avertissements des effets du changement climatique", indique Greg Archer, l'un des responsables de Territoire et Environnement.

Cette décision intervient juste après la publication alarmante des spécialistes du Giec, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. Les scientifiques appellent à tout mettre en oeuvre pour contenir le réchauffement climatique à +1,5 degré et non 2 degrés ou plus. Dans leur rapport, ils décrivent les conséquences de la hausse des températures sur la biodiversité et les populations.

De nouvelles négociations

Le texte final est discuté à partir de ce mercredi avec les membres du Parlement européen et la Commission européenne. La version définitive sera rendue début 2019 avant les élections européennes.

Dix-sept pays, dont la France et les Pays-Bas, se disent prêts à soutenir un objectif à 40%, comme l'a proposé le Parlement la semaine dernière. Le rapport du Giec est un "appel à agir", selon François de Rugy. Le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé qu'il souhaitait le retour d'une prime à l'achat pour les voitures hybrides rechargeables, qui serait de l'ordre de 1.000 à 2.000 euros.

Privilégier les voitures électriques

Renouveler le parc automobile semble décidément impératif pour atteindre les objectifs fixés. Une étude de l'UFC Que choisir, publiée mercredi, va peut-être faire changer d'avis les plus sceptiques : Elle montre que le coût total d'une voiture électrique est moindre que celui d'un véhicule diesel (3%) ou essence (5%) après quatre ans de possession...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com