L'inflation est "temporaire", assure Bruno Le Maire qui appelle à des augmentations de salaire

L'inflation est "temporaire", assure Bruno Le Maire qui appelle à des augmentations de salaire

"Cette inflation est temporaire. Elle est tirée d'abord par la reprise de l'activité en Chine, aux Etats-Unis et en Europe", a expliqué le ministre de l'Economie.

L'inflation est 'temporaire', assure Bruno Le Maire qui appelle à des augmentations de salaire
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que l'inflation a continué d'accélérer en France en octobre, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a assuré qu'il restait "très vigilant" au sujet d'une envolée, même s'il a rappelé sa conviction que celle-ci était "temporaire, tirée par la reprise d'activité dans certains coins du globe".

"Notre responsabilité est de protéger les Français contre cette hausse des prix, notamment des prix de l'énergie", a expliqué le locataire de Bercy au micro de 'Sud Radio', avant d'ajouter que des augmentations de salaires étaient souhaitables, mais seulement "quand il y a tensions sur le recrutement".

Le ministre a notamment cité les métiers de la restauration qu'il faudrait "rendre plus attractifs". Liée en particulier à la hausse des prix de l'énergie, l'inflation est temporaire, a-t-il estimé, tout en appelant à des mesures de protection des foyers...

Versement d'une "indemnité inflation"

L'inflation est "tirée d'abord par la reprise de l'activité en Chine, aux Etats-Unis et en Europe", a souligné Bruno Le Maire. Pour rappel, le gouvernement avait annoncé le mois dernier le versement d'une "indemnité inflation" exceptionnelle de 100 euros aux Français gagnant moins de 2.000 euros net par mois.

Ce coup de pouce doit aider à faire face à la hausse des prix, de l'essence notamment. Cette mesure doit concerner 38 millions de Français et coûter 3,8 milliards d'euros à l'Etat, avait indiqué le Premier ministre Jean Castex.

"Les gagnants, ce sont les Français qui travaillent"

Par ailleurs, le ministre de l'Economie a été interrogé sur une étude de l'Institut des politiques publiques (IPP) publiée mardi soir, qui a dévoilé que la plus importante progression de niveau de vie pendant le quinquennat s'observe d'abord chez les 1% de ménages les plus fortunés.

"Les gagnants, ce sont les Français qui travaillent", a affirmé Bruno Le Maire, qui a tenu à rappeler les mesures prises en faveur des salariés, dont la revalorisation de la prime d'activité ou la suppression de certaines cotisations sociales...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !