»
»
»
Consultation

L'Etat prêtera 70 ME à la maison mère des marques William Saurin, Madrange, et Garbit

L'Etat prêtera 70 ME à la maison mère des marques William Saurin, Madrange, et Garbit

L'Etat versera cette somme d'ici fin décembre à une fiducie, qui la versera à Natixis. La banque mettra à disposition d'une ou plusieurs sociétés du groupe cette enveloppe...

L'Etat prêtera 70 ME à la maison mère des marques William Saurin, Madrange, et Garbit
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'Etat va prêter 70 millions d'euros au groupe Financière Turenne-Lafayette, maison mère de William Saurin, Madrange ou encore Garbit, qui a annoncé avoir découvert que ses comptes étaient truqués, selon un arrête publié vendredi au Journal Officiel.

L'Etat versera cette somme d'ici fin décembre à une fiducie, qui la versera à Natixis. La banque mettra à disposition d'une ou plusieurs sociétés du groupe cette enveloppe, précise l'arrêté du ministre de l'Economie et des Finances, Michel Sapin.

Avec près de 3.000 emplois directs, et un milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel, le groupe est un poids lourd de l'agroalimentaire dans en France.

Présentation trompeuse

Les faits ont été découverts après le décès de l'emblématique patronne de la société, Monique Piffaut, dans le cadre d'un audit conduit par le nouveau directeur général Eric Le Gouvello.

Les premières constatations laissent apparaître une présentation trompeuse des comptes depuis plusieurs années, dans un contexte très dégradé pour la filière agroalimentaire en général et pour certaines filiales du groupe en particulier, a fait savoir le holding, qui va devoir s'employer à trouver des solutions de financement alternatives et à restaurer la confiance des milieux financiers...

©2016-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com