Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

L'Etat a décroché le jackpot en 2011... grâce aux radars

L'Etat a décroché le jackpot en 2011... grâce aux radars

Les recettes se sont élevées à près de 640 ME, un record !

L'Etat a décroché le jackpot en 2011... grâce aux radars
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les radars automatiques pourraient bien pousser comme des champignons sur nos autoroutes, compte tenu de la manne financière qu'ils représentent... ! En 2011, ils auraient rapporté 639 millions d'euros à l'Etat, d'après 'Les Echos' du jour.

Des recettes bien supérieures aux prévisions
Un rapport de l'ancien député UMP Hervé Mariton publié en novembre dernier, soulignait que le montant annuel issu du produit des amendes radars "estimé à la baisse pour 2011, à 435 millions d'euros contre 469 millions prévus pour l'année 2010, sera finalement de 520 millions d'euros et est estimé également à 520 millions d'euros en 2012". Au final, sur les 639 millions d'euros de recettes, 539 millions proviennent d'amendes forfaitaires payées dans les 45 jours et 100 millions, d'amendes forfaitaires majorées car payées hors délais, détaillent 'Les Echos'.

Nouveau record en 2012?
Les radars devraient rapporter davantage encore cette année... A la fin juin, les recettes s'élèveraient déjà à 324 millions d'euros, d'après l'Agence nationale du traitement automatisé des infractions (Antai), citée par le quotidien économique. Une augmentation qui s'expliquerait par le relâchement du comportement des conducteurs mais aussi par le fait que certains étrangers peuvent désormais être sanctionnés en cas d'excès de vitesse (les Belges notamment, depuis le 1er juillet). Enfin, les radars placés aux feux rouges se multiplient : en cas d'infraction, le contrevenant doit régler une amende de 135 euros...

©2012-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !